Le 12h30 des Français au Mans #5 : Louis Rossi (2012)



Le Mans va accueillir le Grand Prix de France Moto pour la 29ème fois de son Histoire. Cinq tricolores se sont déjà imposés sur le Circuit Bugatti, des succès que nous vous présentons chronologiquement jusqu’à jeudi.

Aujourd’hui, coup d’oeil sur la victoire de Louis Rossi en 2012.

 

L’arrivée de la catégorie Moto3 permet à un homme de se révéler : Louis Rossi. Auteur du meilleur résultat de sa carrière au Qatar (9ème), il lutte pour la victoire dès la 2ème course à Jerez avant de partir à la faute. Au Portugal, le français ne rallie pas non plus l’arrivée après être remonté dans le top-10. Se profile alors son épreuve nationale au Mans, ville qui l’a vu naître presque 23 ans plus tôt.

Comme souvent la pluie redouble sur le Circuit Bugatti en ce dimanche de GP. Parti de loin (15ème en QP), le pilote du Racing Team Germany revient rapidement sur le groupe de tête : il est 6ème à l’issue du premier tour. Dans une course rocambolesque, les chutes se succèdent pour les hommes du peloton (Alexis Masbou, Danny Kent, Romano Fenati…) comme ceux de tête (Hector Faubel, Luis Salom, Miguel Oliveira…). Habile dans ces conditions, Rossi survit et se retrouve second dans la roue de Maverick Vinales.

 

L’Histoire s’écrit sous la pluie

L’incroyable se produit à la fin du 17ème tour : l’Espagnol chute devant la tribune de la ligne droite des stands, laissant Louis seul aux commandes avec 22 secondes d’avance sur ses poursuivants. La foule est debout et n’en croit pas ses yeux : l’enfant du pays, le héros de la ville, va peut-être remporter son Grand Prix. Mais sur un bitume aussi délicat à rouler, tout peut arriver au pilote FTR-Honda. Le public retient son souffle.

Après 49 minutes et 12 secondes d’efforts, Louis Rossi franchit la ligne d’arrivée en vainqueur. Lui-même n’arrive pas à réaliser ce qui vient d’arriver, et pourtant il l’a fait. Sur le podium, la Marseillaise entonnée pour célébrer son triomphe figure comme l’une des plus bruyantes jamais entendues au Circuit Bugatti. Il reste à ce jour le dernier vainqueur du GP de France… jusqu’à ce week-end ?

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *