Pour Rossi, les espagnols règnent sur la Vitesse



Avec 7 hommes dans le top-10 actuel du classement général MotoGP, l’Espagne est la nation qui domine le Championnat du Monde de Vitesse Moto. Une performance applaudie par Valentino Rossi, premier pilote non-espagnol. 

Entre le duo Lorenzo-Marquez en MotoGP, le véloce Alex Rins en Moto2 et le jeune Jorge Navarro en Moto3, l’Espagne est encore une fois lancée dans la course au titre de toutes les catégories. En outre il s’agit du seul pays — avec l’Italie en 1975 — à avoir réalisé le triplé au cours de la même saison : en 2010, 2013 et 2014.

Interrogé sur le sujet, Valentino Rossi n’a pas manqué de féliciter ses voisins : « Il y a actuellement beaucoup de pilotes espagnols dans toutes les catégories. Cette année le nombre est incroyable, surtout en catégorie MotoGP. Si l’on m’enlève du classement général, les 6 premiers pilotes sont espagnols. C’est bien pour l’Espagne car cela montre que, pour la promotion des jeunes pilotes, tout le travail est fait dans la bonne direction. C’est un résultat incroyable ».


De l’autre côté des Alpes, la relève est en marche puisque l’Italie est la nation la plus représentée en Moto3 (11 pilotes titulaires). Sept, dont la majorité s’entraînant avec la VR46 Riders Academy, sont déjà montés sur le podium cette saison. « Pour les pilotes italiens nous essayons d’améliorer la situation, a commenté le Docteur. Il va cependant leur falloir du temps avant d’arriver en catégorie MotoGP ».

La signature d’Alex Rins va faire croître à 10 le nombre d’espagnols en MotoGP : Aleix Espargaro, Alvaro Bautista, Dani Pedrosa, Hector Barbera, Jorge Lorenzo, Marc Marquez, Maverick Viñales, Pol Espargaro, Tito Rabat et le nouveau venu. Un candidat de plus aux meilleures places selon Rossi : « Alex Rins a beaucoup de talent, il a déjà montré qu’il a quelque chose en plus. Il sera très intéressant de le voir évoluer. C’est aussi très bien pour Suzuki, car même malgré le départ de Viñales ils ont formé une équipe de très haut niveau avec Rins et Iannone ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *