C. Domenicali : « Qu'est-ce que j'attends de Jorge ? »



PDG de Ducati, Claudio Domenicali était présent à Misano ce week-end à l’occasion de la World Ducati Week. Un événement qui a permis à nos confrères de GPOne de l’interroger sur son ressenti vis-à-vis de l’actualité MotoGP, ainsi qu’à propos de l’avenir des Rouges dans la catégorie.

« Nous sommes plus investis que jamais dans le monde de la compétition, tant d’un point de vue sportif que technologique, explique-t-il, et ce même si la chance n’a pas toujours été de notre côté ». Il est en effet vrai que le dernier triomphe de Ducati remonte à Phillip Island 2010 : « Ne pas être parvenus à gagner nous donne des raisons d’être déçus, pas parce que nous n’en étions pas capables mais parce que nous en avons été si proches à plusieurs reprises. Nous avons le potentiel mais nous avons gaspilé des opportunités et c’est regrettable. »

 

Lorenzo, le « petit plus » nécessaire ?

Quant à ceux qui lui demandent de convaincre Stoner de revenir dans l’équipe officielle, il répond : « Ce n’est pas aussi simple, Casey est très fort mais il n’est plus un pilote régulier depuis longtemps. Il devrait rouler contre ceux qui ont l’habitude de le faire toutes les deux semaines, et les champions MotoGP ne sont pas moins talentueux que lui. Stoner veut être un pilote d’essai et il nous aide en ce sens. »

En attendant un retour de l’australien, le futur de Ducati est pour l’instant espagnol : « Qu’est-ce que j’attends de Jorge ? Qu’il apporte son talent et son expérience pour nous aider à passer un cap supplémentaire. Nous avons déjà été si proches de la victoire, nous avons simplement besoin d’un petit plus. Lorenzo aidera Gigi Dall’Igna à développer la moto et améliorer de petits détails qui ne sont pas encore réglés à 100%. Alors il remplira son rôle, et cela nous rendra indubitablement plus compétitifs. »

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *