Si Dani Pedrosa peut se relancer, c'est au Sachsenring



Distancé au classement général, Dani Pedrosa doit à tout prix réussir son Grand Prix d’Allemagne s’il souhaite conserver des chances d’être sacré en MotoGP. Or, au regard des statistiques, il n’y a pas meilleure lieu que le Sachsenring pour que l’espagnol ne se relance dans la course au titre

Son palmarès dans la Saxe est en effet impressionnant. Avec 6 victoires obtenues, Dani Pedrosa en est le 3ème plus grand vainqueur derrière Giacomo Agostini (10) et Mike Hailwood (9). Il se paie néanmoins le luxe d’y avoir plus gagné que Valentino Rossi (5), et y sera éternellement invaincu en catégorie 250cc puisque triomphateur en 2004 & 2005.

 

Sept fois auteur du fastest lap, il occupe également la 3ème place de ce classement, toujours devancé par l’inévitable duo Agostini-Hailwood (13 & 11). Avec un total de 4 succès MotoGP (2007, 2010, 2011, 2012), le Sachsenring est le circuit où il s’est le plus imposé dans la catégorie. Il est d’ailleurs monté sur le podium à 7 reprises en 9 participations, ce qui en fait le 2ème plus grand détenteur après Rossi (9).

Et s’il n’y a réalisé qu’une seule pole position, le catalan est rarement passé à côté de ses qualifications en Allemagne. Sur ses 9 départs, 8 se sont faits depuis la première ligne. La constance de ses résultats à l’arrivée est louable : il reste sur 6 podiums consécutifs. Excepté son abandon en 2008 et son forfait en 2013, Dani y a toujours roulé aux avant-postes. Il faudra y être ce week-end.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *