#AustrianGP : Bo Bendsneyder arrive lancé



Bo Bendsneyder est l’un des 10 rookies du Championnat du Monde Moto3 2016. Vainqueur de la Red Bull MotoGP Rookies Cup 2015, le néerlandais débarque en Autriche galvanisé par une petite série de bons résultats.

Arrivé 14ème de son tout premier GP sur le Circuit International de Losail, Bendsneyder a ensuite eu plus de mal à rentrer dans les points. Classé au-delà du top-20 en Argentine, aux États-Unis puis en Espagne, il est ensuite passé à une position de la 15ème place — synonyme d’unité — sur le Circuit Bugatti.

Au Mugello, le natif de Rotterdam s’est battu pour le top-15 manqué de 5 dixièmes derrière l’italien Lorenzo Dalla Porta. Brad Binder, vainqueur de l’épreuve, terminait alors à seulement 2.577 secondes devant. Deux semaines plus tard, Bo prenait sa revanche en se classant 11ème en Catalogne à 26 millièmes du top-10 clôturé par le tchèque Jakub Kornfeil.

 

Son premier top-10, justement, le pilote KTM allait l’obtenir à domicile sur le TT Circuit Assen. Pour le plus grand bonheur de son public, Bendsneyder n’a cessé de se montrer aux avant-postes pour finalement arriver 9ème à une petite seconde du triomphateur, l’italien Francesco Bagnaia. Un résultat qui lui a permis de gagner 2 rangs au général, passant de la 23ème à la 21ème position. 

Encouragé par l’obtention du meilleur résultat de sa carrière, BB64 avait à cœur d’augmenter son capital de points chez ses voisins allemands. En 2015, il y avait gagné l’une des deux manches de la Red Bull MotoGP Rookies Cup. Après s’être montré devant en début de GP, Bendsneyder a lentement rétrogradé mais s’est néanmoins classé 12ème d’une course où rester sur ses roues était déjà synonyme de satisfaction.

Fort de ses 3 courses consécutives terminées dans les points, Bo a désormais rendez-vous de l’autre côté de l’Allemagne, en Autriche. Sur le Circuit de Spielberg, le pilote KTM visera la passe de 4 en tentant de terminer à nouveau dans le top-15. S’il ne remplit pas (pour l’instant) les objectifs auxquels aspire une équipe telle que Red Bull Ajo, dont l’autre pilote mène le Championnat, le hollandais est sur la pente ascendante. Des 33 pilotes annoncés titulaires, il fait partie des 4 qui n’ont encore jamais abandonné.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *