Lorenzo Dalla Porta bientôt titulaire en Moto3 ?



Lorenzo Dalla Porta serait-il la nouvelle pépite du mercato 2017 de la catégorie Moto3 ? L’italien, actuel dominateur du FIM CEV Moto3 Junior World Championship, intéresse de plus en plus de monde dans le paddock.

Son nom ne vous est sans doute pas inconnu, et pour cause : à 19 ans, Dalla Porta a déjà une petite expérience internationale dans les bras. En 2015, il avait participé aux 9 derniers Grands Prix chez Laglisse afin de remplacer l’espagnol Isaac Viñales parti chez KTM. Treize points (8ème à Silverstone puis 11ème à Misano) figuraient à son total au soir de la finale de Valencia.

Cette année, le natif de Toscane a été appelé par l’écurie allemande Schedl pour prendre la place de Philipp Öttl, forfait au Mugello. Une pige qui s’est achevée sur une bonne note puisqu’il est parvenu a arracher le point de la 15ème place devant son public. C’est ensuite Estrella Galicia 0,0 qui lui a passé un coup de téléphone pour parer à l’absence de Jorge Navarro à Assen : là encore, LDP a su s’illustrer en franchissant l’arrivée 10ème alors qu’il découvrait la Honda.

Champion d’Italie 125cc en 2012, il terminait 9ème du Championnat du Monde Moto3 Junior (CEV) l’an dernier et devait arriver en Mondial en 2016. Les problèmes financiers qui ont touché la structure Laglisse ont cependant eu raison de ses espoirs. Cette année, Dalla Porta caracole en tête du CEV où il totalise 4 victoires et 7 podiums en 8 manches. Son dauphin Marcos Ramirez est relégué à 36 points, tandis que le japonais Kaito Toba (3ème) en a 63 de retard.

 

« Pas inintéressant pour l’avenir »

Pour Peter Öttl, ex-pilote de Grands Prix (5 succès) aujourd’hui à la tête de l’équipe Schedl, il « est en mesure de gagner ce championnat ». Mais l’allemand va plus loin et parle à nos confrères de SpeedWeek de son intérêt pour le jeune pilote italien : « L’année dernière il a déjà montré de bonnes choses et a une demi-saison d’expérience en Mondial. […] Qu’Alzamora le prenne (pour remplacer Navarro.ndrl) n’a fait que confirmer notre choix, car nous nous étions déjà intéressés à lui au Mugello. »

Et lorsqu’on lui demande si Dalla Porta est dans ses plans, Öttl répond par l’affirmative. Les deux hommes se sont vus à Assen, et il admet « suivre ses courses en CEV et lui écrire quelques mots lorsqu’il gagne. Cela nous permet de rester en contact, il n’est pas un pilote inintéressant pour l’avenir ». Malgré cela, il n’est pas la priorité de l’équipe puisque « tout dépend de si nous aurons deux pilotes ou non » en 2017. Le temps nous le dira.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *