#GermanGP : Dominique Aegerter « à 95% »



Dominique Aegerter arrive optimiste en Allemagne, où le suisse s’apprête à participer à ce qui s’apparente presque comme son GP national. Toujours souffrant de sa chute à Suzuka, il a néanmoins tenu à rassurer son public.

À l’image d’Alex Lowes, Nicky Hayden ou encore Pol Espargaro, Dominique Aegerter a tenu à participer à la prochaine édition — la 39ème — des Heures de Suzuka. Engagé avec la structure japonaise FCC TSR Honda, il n’est pas passé loin de perdre très gros lors des essais organisés le week-end dernier. Victime d’un violent high-side, il s’est relevé touché au pied gauche (métatarse) et souffrant de maux de dos.

Quant à son équipe, les conséquences sont désastreuses puisque la machine est passée par-dessus les barrières avant de prendre feu. Dixième au Championnat du Monde Moto2, Aegerter n’avait pas remis en cause sa participation au Grand Prix d’Allemagne mais craignait de ne pas pouvoir y arriver prêt, lui qui n’est plus monté sur un podium depuis fin mai 2015 au Mugello. 

 

Les supporters de Dominique s’inquiétaient, leur héros a tenu à les rassurer au micro de nos confrères de SpeedWeek. « Ça va vraiment mieux, même si je boîte encore un peu, admet-il avant d’ajouter qu’il arrive bien à rentrer dans ses bottes malgré la blessure. Je pense que je serais à 95% vendredi ». Bon à savoir : le Sachsenring est la seule piste où il s’est imposé dans sa carrière, après avoir également obtenu sa seule pole position la veille. C’était en 2014.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *