#GermanGP, MotoGP : Marquez l'emporte, Yamaha perd gros



Le Grand Prix d’Allemagne a son vainqueur et il s’appelle Marc Marquez. Une course mouvementée où l’espagnol, un temps dans les graviers, a su faire le bon choix et changer de pneus quand il le fallait. Le break est fait au général.

Parti de la pole position, Marc Marquez réalise le holeshot mais se fait immédiatement doubler par Valentino Rossi. L’espagnol n’est pas à la fête puisque deux autres italiens viennent se frotter à lui, Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci. Les deux pilotes Ducati s’attaquent ensuite au Docteur, qu’ils éliminent rapidement.

En difficulté, Marquez se fait ensuite rattraper puis doubler par le surprenant vainqueur du Grand Prix d’Assen, l’australien Jack Miller. Il est imité quelques minutes plus tard par le pilote Avintia Hector Barbera, repoussant l’officiel Repsol à la 6ème place. La course semble basculer au 11ème tour : alors que le leader Danilo Petrucci part à la faute, Marc Marquez tire tout-droit et perd 3 positions de plus.

Devant, un groupe de tête prend forme avec Dovizioso en tête, Rossi à quelques dixièmes et un trio Barbera-Crutchlow-Miller à l’affût derrière. Le soleil a fait son retour dans le ciel allemand et la piste sèche. Un à un, les pilotes décident alors de rentrer aux stands afin de changer de pneumatiques : intermédiaires pour certains, slicks pour d’autres.

 

La loterie 

Rentré au bon moment, Marquez ressort et enchaîne les tours rapides. La hiérarchie se bouleverse mais le top-5 décide de poursuivre malgré les indications de leurs mécaniciens. Pendant que les leaders tournent en 1’35, le pilote Repsol est sous la barre des 1’30. Dovizioso, Rossi et leurs rivaux décident de rentrer à 7 tours de l’arrivée. Malheureusement trop tard pour eux, contraints à se disputer les places d’honneur pendant que Marquez caracole en tête.

Seul en tête, Marc Marquez remporte sa 3ème victoire de la saison au Sachsenring. À 10 secondes, Cal Crutchlow décroche une superbe 2ème place gagnée à la force du poignet, lui qui était dans les échappements de Rossi et Dovizioso quelques tours auparavant. Le britannique n’avait plus fait aussi bien depuis 2013, justement au Sachsenring.

Troisième grâce à un ultime dépassement sur Scott Redding, Andrea Dovizioso monte sur son premier podium depuis l’épreuve d’ouverture au Qatar. Andrea Iannone est 5ème, Dani Pedrosa 6ème, Valentino Rossi décevant 8ème. Jamais à l’aise ce week-end, Jorge Lorenzo se classe 15ème derrière son compatriote Aleix Espargaro

Au classement général, le trou est fait pour MM93 par rapport aux deux pilotes Yamaha : Lorenzo est désormais pointé à 48 longueurs alors que Rossi en compte 59 de retard.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *