Moto2 : Fabio Quartararo approché par Sito Pons



Le français Fabio Quartararo pilote Moto2 avec Paginas Amarillas HP 40 en 2017 ? C’est l’information qui secoue actuellement la toile de la catégorie intermédiaire et, si elle peut effectivement paraître surprenante, elle semble cohérente à bien des égards.

Dans moins de 4 mois, Alex Rins quittera la catégorie Moto2 afin de grimper en MotoGP avec l’équipe officielle Suzuki Ecstar. Sito Pons va perdre le meilleur pilote de sa structure, et le catalan est déjà à la recherche du futur remplaçant de son poulain. Si possible un homme capable de rouler aux avant-postes, à la manière d’un Rins qui lutte actuellement pour le titre de Champion du Monde Moto2.

Pons a ainsi pensé à son compatriote Alex Marquez, mais ce-dernier a prolongé son contrat chez Estrella Galicia 0,0 Marc VDS. Il s’est ensuite rapproché de l’italien Lorenzo Baldassarri, qui n’a pu donner suite à cette offre car il a déjà signé chez Forward en 2017 (et cela coûterait 600 000 euros pour rompre son engagement). Ses recherches se sont donc orientées du côté de la catégorie Moto3, avec l’ambition de prendre un risque en faisant grimper un jeune pilote prometteur.

Le team-manager a parlé à Jorge Navarro mais, si l’espagnol souhaite venir en Moto2, il pourrait également rester en Moto3 avec Estrella Galicia en attendant qu’une place se libère dans la même équipe version 600cc. Cela lui laisserait aussi une autre chance de décrocher le titre. Le sud-africain Brad Binder est tout proche de se maintenir chez KTM & Aki Ajo, donc rouler pour Ajo Motorsport en 2017. Quant à Romano Fenati et Francesco Bagnaia, ils sont attendus dans la formation du Sky Racing Team VR46 qui devrait bientôt faire ses débuts en Moto2.

 

Coup de poker

Sito aurait donc jeté son dévolu sur Fabio Quartararo, avec qui il a été aperçu en train de discuter au Sachsenring. Le français est sous contrat avec Leopard Racing jusqu’en 2017, mais une séparation prématurée n’est pas improbable puisque les 2 parties n’ont pas satisfaction (il pointe actuellement 14ème au classement général et peine à trouver sa place dans le peloton de tête). 

En dépit de ces résultats en demi-teinte, Pons sait que le niçois a un potentiel très intéressant. Il l’a vu devenir double-champion d’Espagne CEV (2013-2014) puis réaliser d’excellentes performances à 16 ans, pour sa première année en Mondial (2 podiums, 2 poles, nombreuses bagarres avec les meilleurs…). Si Fabio ne parvient plus à tirer son épingle du jeu depuis son départ d’Honda Estrella Galicia, il n’en reste pas moins un homme au talent indubitable.

Si cela venait à se confirmer, il resterait à Quartararo 9 chances pour remporter au moins un Grand Prix Moto3. Il entrerait ensuite dans la catégorie intermédiaire par la grande porte, la structure Paginas Amarillas HP 40 étant l’une des meilleures du plateau. Tout cela est évidemment à prendre avec des pincettes. L’avenir nous dira le reste.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *