#EWC – Classement : le suspens reste entier !



À l’issue des 8 Heures de Suzuka, une dizaine d’équipes peut encore — mathématiquement — décrocher le titre mondial d’Endurance. Selon toute vraisemblance, la couronne se jouera entre 8 teams à Oschersleben en août prochain. 

La 39ème édition des 8 Heures de Suzuka a tenu toutes ses promesses et ses multiples rebondissements, s’ils n’ont pas relancé le championnat, maintiennent le suspens. Car de toutes les équipes engagées dans la lutte pour le titre EWC, beaucoup ont stagné en termes de points au Japon et tout reste donc ouvert avant la grande finale.

La meilleure opération est pour le YART #7 (Yamaha Austria Racing Team). Quatrième à l’arrivée, l’équipage autrichien a fait un bond de 4 places au classement et se retrouve désormais 3ème, à égalité avec le Kawasaki SRC #11. L’écart sur les leaders du Team Suzuki April Moto Motor Events #50 n’est plus que de 8 petites unités, à la fois peu et beaucoup.

Expulsé du podium au général, le SERT #1 (Suzuki Endurance Racing Team) n’est cependant qu’à 9 longueurs de la première position et peut encore espérer conserver son trône. Mais il faudra également se méfier du Honda F.C.C. TSR #5 (+12), du Yamaha GMT #94 (+06) ou encore du Honda Endurance Racing #111 (+17) : bien que victimes de mésaventures, ces 3 équipes se sont montrées compétitives à Suzuka et iront en Allemagne le couteau entre les dents.

La structure qui inscrira son nom au palmarès du Championnat du Monde d’Endurance est sans doute l’une de ces 7, car derrière l’écart est plus conséquent à combler. Distancé de 23 longueurs, le Team R2CL et sa Suzuki #2 devraient normalement se contenter (et c’est déjà un exploit pour une aussi petite équipe) d’une position dans le top-8, pourquoi pas un peu mieux selon les faits de course.

La 4ème et dernière étape de la tournée aura lieu dans le Motorsport Arena Oschlersleben, au coeur de la Saxe-Anhalt germanique. Le vainqueur y empochera 35 points puis 29 (2), 25 (3), 21 (4), 18 (5), 16 (6), 14 (7), 13 (8)… Cela signifie donc qu’une 3ème place ne suffirait pas au Team April Moto Motor Events si les pilotes du SRC ou du YART venaient à l’emporter. Une finale qui, déjà sous tension, s’annonce grandiose.

Classement de l’EWC au 31 juillet 2016 (top-8) :

1. Suzuki #50 – Team April Moto Motor Events – 68 pts
2. Kawasaki #11 – SRC – 60 pts (+8)
3. Yamaha #7 – Austria Racing Team – 60 pts (+8)
4. Suzuki #1 – Endurance Racing Team – 59 pts (+9)
5. Honda #5 – FCC TSR – 56 pts (+12)
6. Yamaha #94 – GMT94 – 52 pts (+16)
7. Honda #111 – Endurance Racing – 51 pts (+17)
8. Suzuki #2 – Team R2CL – 45 pts (+23)
 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *