Romano Fenati annoncé en Moto2 avec Kalex et Sky VR46



Romano Fenati sera-t-il le premier pilote du Sky Racing Team VR46 en catégorie Moto2 ? Tout porte désormais à croire que oui. Quant au constructeur de châssis son équipe aurait choisi la société allemande Kalex, triple (et bientôt quadruple) championne du monde en titre.

La saison 2016 devrait être la dernière de Romano Fenati en Moto3. L’italien, dont les débuts en Grands Prix remonte à Losail 2012, aura passé 5 ans au guidon d’une 250cc 4-temps. Intégré au Sky Racing Team VR46 depuis 2014, il s’y est adjugé 6 des 7 victoires de sa carrière sans parvenir à décrocher le titre mondial. Cette année est sans doute celle de la dernière chance : s’il n’y parvient pas, jamais il n’inscrira son nom au palmarès de la petite catégorie.

C’est en tout cas ce qui ressort des dernières informations livrées par nos confrères de Speedweek. Selon eux Fenati serait en passe de signer son accession à la catégorie Moto2 pour la saison 2017, une décision conforme aux propos tenus suite aux essais réalisé en juin dernier avec SpeedUP et Kalex. Il y ferait donc son entrée à 21 ans, un âge qu’il fêtera le 15 janvier prochain.

 

« Continuer ensemble »

Le pilote KTM l’avait confié à GpOne : « l’année prochaine, il y aura le projet Moto2 » pour le Sky Racing Team VR46. Selon toute vraisemblance, c’est bien accompagné de la structure italienne qu’il va grimper en 600cc. Entre eux « il n’y a que le désir de continuer ensemble sur le même chemin » avait-il affirmé, et il semble que Fenati ait dit vrai. 

Reste désormais à savoir avec quel châssis le transalpin roulera. Un temps annoncé chez SpeedUP, où Luca Boscoscuro admettait que « les chronos réalisés (par Romano lors de tests privés.ndrl) sont très intéressants », il devrait finalement rejoindre le clan Kalex et ainsi imiter la majorité du plateau actuel. La confirmation serait attendue en marge du Grand Prix de République-Tchèque, donc d’ici à deux semaines.

Quant à l’effectif de la catégorie Moto3, l’on sait depuis début juillet que Nicolò Bulega a prolongé avec VR46 jusqu’à fin 2018. Son compatriote Andrea Migno avait reconnu vouloir « poursuivre [son] aventure avec eux » et cela sera normalement le cas. Une troisième machine pourrait même être mise à la disposition de Francesco Bagnaia, aujourd’hui dans l’équipe Aspar Mahindra et récent vainqueur du Grand Prix des Pays-Bas. À prendre avec des pincettes car tant que rien n’est signé…

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store