Marc Marquez comprend la frustration de Dani Pedrosa !



Il y a quelques semaines, exaspéré par des résultats décevants qui le poussaient à utiliser, en course, le châssis qu’il était censé tester le lendemain lors du test officiel au Montmelò, Dani Pedrosa se laissait aller à reprocher à Marquez un choix erroné quant au moteur de la RCV 2016.

Il déclarait : « Marc a fait de bonnes courses, il a pris les bons risques et il a été le plus régulier. La moto lui plaît plus, c’est lui qui l’a choisie […] quand on a choisi la moto, je savais que ce serait très difficile. En novembre, je savais déjà comment était la moto. Mais c’est comme ça.

[…] le choix de la moto que l’on a est le sien et je n’ai rien eu à voir avec cette décision. Et je n’ai rien d’autre à dire ! »   

Hier, dans solomoto, Marc Marquez a eu l’occasion de répondre à ce constat fait par son équipier. Une réaction de patron, de leader !

« Eh bien, en aucune manière je ne me suis vexé pour ces déclarations parce que je n’y accorde pas beaucoup d’importance. Au final, il sait que Honda a pris ses deux pilotes et que nous sommes allés à Jerez pour tester les nouvelles motos. Vous pouvez avoir des sensations, mais à la fin c’est Honda qui décide en fonction des meilleurs chronos. Et ces chronos, les miens comme les siens, ont été plus rapides avec le nouveau moteur. Il est vrai qu’avec le nouveau moteur, la moto est plus lourde et donc plus fatigante.

Peut-être que pour son style de pilotage l’autre moteur lui convenait mieux, mais au final la marque a deux pilotes et si les deux sont plus rapides avec la même moto… d’ailleurs, j’ai été le plus rapide c’est donc normal que Honda donne plus de poids aux commentaires du pilote le plus rapide. Au moment de choisir, il n’y a pas de pilote numéro un ou numéro deux, il y a juste le pilote le plus rapide à ce moment-là et c’était moi. Mais je comprends que si vous vous donnez 100% et que vous n’y arrivez pas, vous pouvez vous sentir un peu piégé et que vous fassiez des commentaires qu’à un autre moment ou à froid, vous n’auriez pas fait ».

Avec 74 points d’avance à la mi saison, on pourra toujours estimer que les chiffres semblent lui donner raison.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *