#AustrianGP, Lorenzo : "je suis toujours revenu et même plus fort"



Après les courses d’Assen et du Sachsenring, le monde entier voyait doucement s’installer la crise en Jorge Lorenzo. De la presse à Wilco Zeelenberg, son team manager, tout le monde craignait une hémorragie trop importante que pour pouvoir encore rêver à la confirmation de son titre. 

Et en effet, avec 47 points de retard sur Marc Marquez, Lorenzo se devait de réagir dès l’Autriche pour tenter d’inverser le sens de marche du compteur points.  

Pourtant, tout semblait mal embarqué puisque les séances de la première journée montraient un Lorenzo en difficulté.  

Mais le vendredi soir, le majprquin prévenait qu’il n’avait pas encore passé les tendres et qu’au final, il ne se sentait pas si mal, ce qu’il confirait par u quatrième temps en qualification et un podium le dimanche.  

Triomphateur, l’homme attendait avec impatience la conférence de presse pour remettre les choses en place…ce qu’il faisait d’ailleurs avec brio.  

« Je crois toujours en moi. J’ai connu des passages compliqués pendant ma carrière, mais je suis toujours revenu, et même plus fort ! C’était une question de temps et je le savais. Je continuais à travailler sans me laisser abattre. C’est parfois plus facile de se laisser abattre quand on accumule les mauvais résultats. On peut facilement être frustré et commencer à perdre foi en soi, mais j’ai continué à regarder droit devant car je savais que je pouvais y arriver ». 

Lorenzo pointe désormais à 43 unités du pilote Honda au classement provisoire du Championnat du monde. Avec 3 courses en 4 semaines et un Marc Marquez qui, en Autriche, s’est tout de même déboité l’épaule, c’est beaucoup et peu à la fois !   

Stay tuned! 

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *