#CzechGP, Moto2, Course : Jonas Folger en crawl



Battu pour 59 millièmes devant son public en Allemagne, Jonas Folger s’est enfin imposé en République-Tchèque. L’allemand, meilleur temps du warm-up, s’est montré imparable sur l’Automotodrom Brno Masaryk. Alex Rins et Sam Lowes complètent le podium.

Parti depuis la pole position, Johann Zarco réalise une bonne sortie de grille mais se fait immédiatement dépasser par ses concurrents. Pas du tout à l’aise sur le mouillé, le français dégringole au classement et n’est déjà plus dans les points après 5 tours. Il ne sera jamais en mesure de revenir aux avant-postes et terminera 11ème, son plus mauvais résultat depuis Le Mans. Il y a des jours avec et des jours sans, revanche attendue à Silverstone dans 2 semaines.

« Quand le chat n’est pas là, les souris dansent » dit le proverbe. La souris la plus rapide s’appelle Jonas Folger puisque l’allemand, devant dès le premier tour, caracole en tête. Alex Rins s’est installé en 2ème position mais ne parvient pas à recoller, de même que Sam Lowes qui s’est rapidement porté 3ème. Les trois hommes se tiennent en 2 secondes et font le trou sur le reste des poursuivants, Alex Marquez (4ème) roulant au moins une seconde moins vite qu’eux. L’espagnol voit d’ailleurs un Mattia Pasini survolté revenir dans ses échappements, avant de le déposséder de sa place.

 

Maître-nageur

Devant, JF94 fait le forcing et figure comme le seul capable de passer sous la barre des 2’15. Rins ne peut suivre la cadence et perd définitivement le contact avec le pilote Dynavolt, imparable leader jusqu’au drapeau à damiers. Jonas Folger remporte la 5ème victoire de sa carrière, sa 3ème en Moto2 et son premier Grand Prix de la saison après avoir terminé 2 fois second à Jerez et au Sachsenring. Il n’avait plus gagné depuis le GP d’Espagne 2015.

Alex Rins termine second et fait bonne opération du jour en revenant à 19 points de Johann Zarco au classement général (contre 34 au soir de l’Autriche). De retour dans le top-15 après 2 abandons, et sur un podium qu’il avait quitté le 22 mai dernier au Mugello, Sam Lowes est désormais à 44 longueurs du tricolore. Forfait, Thomas Lüthi (+75) a quant à lui perdu toutes ses chances de titre.

Quatrième à l’arrivée, Mattia Pasini égale sa meilleure performance de l’année avec le GP d’Allemagne. Cela s’est fait au prix d’un duel musclé avec Sandro Cortese qui termine dans les graviers. Cela permet à Alex Marquez de finir 5ème, son meilleur résultat de l’année, devançant le malaisien Hafizh Syahrin. Septième, le rookie Danny Kent, qui enregistre le second top-10 de sa carrière Moto2. Le britannique bat par la même occasion son coéquipier chez Leopard, le portugais Miguel Oliveia (9ème).

Venu à Brno en wild-card, l’australien Anthony West (10ème) offre ses premières unités à l’équipe locale du Montáže Brož Racing Team. Accroché par Simone Corsi alors qu’il se battait dans le top-10, Takaaki Nakagami est tombé et connaît son premier résultat blanc depuis Motegi 2015. L’italien a été pénalisé d’un ride through pour « conduite irresponsable ». Luca Marini a également chuté, de même que l’espagnol Axel Pons et le thaïlandais Ratthapark Wilairot.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store