Juan Martinez refuse de travailler avec Dani Pedrosa



Si avec les nombreuses blessures qui ont usé son corps, Dani Pedrosa compte très peu d’années heureuses en MotoGP, cette saison lui laissera probablement un goût extrêmement amer.

Désespéré de trouver la solution à ses problèmes, on sent l’Espagnol résigné. Largué par son équipier, largué par ses adversaires, il ne doit sa quatrième provisoire au classement général et ses deux podiums qu’au gaspillage des pilotes Ducati ou Yamaha.

A Brno, après s’être qualifié neuvième, il terminait la course en douzième position à 41 secondes du vainqueur, une position indigne pour un pilote de sa classe et de son rang.

Alors comme souvent lorsque le pilote a besoin d’un électrochoc, celui qui trinque, c’est le chef mécanicien.

Et visiblement Dani Pedrosa n’échappe pas à la règle puisqu’il a forcé Honda à faire une nouvelle offre à Juan Martinez (ex Ducati et actuel expert pour Movistar TV).

Malheureusement pour Dani Pedrosa, Martinez n’aurait plus vraiment envie de vivre avec la pression des Grand Prix et aurait préféré décliner l’offre du HRC.

Dès lors, deux solutions, continuer avec Ramon Aurin ou continuer à chercher un remplaçant.

Notons toutefois que de son côté, Ramon Aurin pourrait trouver de l’emploi auprès de Jack Miller, dont le chef mécanicien, Cristian Gabbarini, rejoindra Jorge Lorenzo chez Ducati en 2017, même si le jeune australien a fait de Patrick Unger, son ancien chef mécanicien chez Ajo, son premier choix.

Toutefois, de ce côté-là aussi on pourrait se heurter à un refus puisque Unger a désormais pris sa retraite pour se consacrer à sa concession qui est à côté du dernier virage du Sachsenring !

2016 est vraiment l’année à oublier pour Dani Pedrosa car vu sa situation actuelle, il n’est nullement impossible qu’il ne remporte aucune manche du Championnat, chose qui n’est plus arrivée depuis sa saison de rookie 125, soit depuis 2001 !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *