Aprilia boucle un test de plus à Misano



Le Misano World Circuit a accueilli cette semaine l’Aprilia Racing Team Gresini pour des essais de 2 jours. En plus d’Alvaro Bautista et Stefan Bradl étaient présents le futur pilote Sam Lowes et l’essayeur Mike di Meglio.

Les hommes du constructeur italien ont pu bénéficier de conditions idéales en Italie, ce qui leur a permis de pouvoir pleinement profiter de ces journées ensoleillées pour continuer à progresser. Engagés en Championnat du Monde MotoGP, l’espagnol Alvaro Bautista et l’allemand Stefan Bradl se sont concentrés sur la préparation du Grand Prix de Saint-Marin qui aura lieu début septembre. Michelin a également sauté sur l’occasion pour mettre à leur disposition de nouveaux pneus, permettant ainsi au manufacturier français d’aborder plus sereinement l’épreuve adriatique. 

Ne manquant jamais une occasion de grimper sur sa future monture, Sam Lowes en a profité pour reprendre contact avec la RS-GP. Le britannique avait déjà pris ses marques avec à Misano en juin, avant de poursuivre son apprentissage à son bord sur le Red Bull Ring en juillet. Quant à Mike di Meglio, son travail s’est notamment porté sur la transmission et l’électronique, dont certains éléments testés pourraient être utilisés à Silverstone le week-end prochain en marge du GP de Grande-Bretagne. Nous vous laissons avec les déclarations de 3 des 4 protagonistes.

 

Sam Lowes (135 tours) : « Ce fut un très bon test car nous avons pu commencer à tester certaines choses, au-delà du simple stade ‘découverte de la RS-GP’. Ce n’est jamais évident pour moi de passer de mon actuelle Kalex à l’Aprilia. Durant la première journée je n’avais pas forcément les bonnes trajectoires, mais en analysant les données télémétriques le lendemain j’ai pu voir que je m’approchais de plus en plus du style des autres pilotes. Et au final l’écart n’est pas aussi important. La moto dispose d’un énorme potentiel, je suis de plus en plus ravi de faire partie de ce projet. »

Álvaro Bautista (121 tours) : « Ces deux journées furent assez fatigantes puisque nous venions d’enchaîner deux week-ends de course, ais nous avons fait du bon travail. Nous avons commencé par effectuer quelques vérifications sur le bras-oscillant que nous avions déjà testé. Nous avons ensuite procédé à quelques changements au niveau du châssis et des réglages, qui ne conviendront pas seulement à ce tracé. Nous avons collecté un tas d’informations qu’il nous faut maintenant analyser. Nous avons également testé les nouveaux pneus avant Michelin. Au final certaines choses sont positives, d’autres un peu moins, mais ces essais nous permettent d’y voir plus clair sur la direction à suivre dans notre développement. Nous avons désormais une semaine de repos bien méritée et nous serons de retour à Silverstone. »

Stefan Bradl (117 tours) : « Nous sommes satisfaits de ce test. Nous avions un tas de choses à tester, notamment au niveau du châssis, qui nous ont permis d’améliorer le comportement de la RS-GP au freinage. Nous avons aligné un grand nombre de tours avec des temps plutôt corrects. Nous avons été en mesure de réaliser un certain nombre d’avancées et je suis certain que ces deux journées seront d’une grande aide en vue des prochaines courses. »

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *