Suzuki : progresser sous la pluie



L’hiver sera chargé chez Ecstar Suzuki. Interrogé par Speedweek, le team-manager Davide Brivio a déjàfixé le plan de travail prévu pour lesp prochaines semaines.

« Progresser en termes d’électronique et gagner en adhérence sous la pluie : telles sont les misions de nos ingénieurs pour cet hiver ». Les mots de Davide Brivio sont simples et précis. S’il fait confiance à Tom O’Kane pour le développement de sa GSX-RR, le team-manager a déjà pisté les défauts sur lesquels il faut travailler. La pluie est au centre des débats : « Nous avons eu quatre courses humides cette année, et un peu de malchance. Le classement final pourrait être bien meilleur pour nous si toutes les courses s’étaient tenues dans des conditions sèches. »

« En dépit de cela, nous devons être satisfaits de ce que nous avons accompli » précise-t-il. Onzième, Aleix Espargaro est passé à côté d’une partie de son année mais a néanmoins terminé à trois reprises dans le top-5. Quant à son coéquipier Maverick Viñales, il a ramené à Suzuki sa première victoire depuis le Grand Prix de France 2007 (Chris Vermeulen) et s’est classé 4ème au tableau final. Andrea Iannone et Alex Rins seront leurs successeurs en 2017. 

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *