Romano Fenati : « cette saison, je soutiendrai Maverick Viñales »



C’est à Spielberg, en Autriche, qu’on apprenait que Romano Fenati ne disputerait pas la fin de la saison avec son écurie, Sky Racing Team.

Viré pour des raisons qui, aujourd’hui, restent encore quelque peu obscures, le jeune italien perdait non seulement toutes ses chances d’être titré mais en plus, en étant mis à pied par Valentino Rossi lui-même, il encourait également le risque de ne pas facilement trouver un nouvel employeur.

Pourtant il rebondissait bien puisqu’avec Antonelli parti chez Ajo, Ongetta Rivacold lui offrait l’opportunité de reprendre sa Honda officielle, opportunité qu’il ne laissait d’ailleurs pas passer.      

« Après une période très difficile, de crise, c’était super de remonter sur la moto. J’ai été en mesure de transformer cette expérience en quelque chose de positif, je l’ai transformée en ma faveur. Des choses arrivent parfois, c’est peut-être le destin, mais parfois quand une porte se ferme, une autre encore plus grande s’ouvre. Avec Sky, mon ancienne équipe, je n’ai plus de contact, mais j’ai été heureux de revoir Migno, mon ancien coéquipier et mon ancien chef d’équipe, Pietro Caprara. J’ai toujours considéré le respect comme étant la chose la plus importante, aussi vers ceux que je considère comme des ennemis. C’était une situation douloureuse, mais c’est terminé maintenant, je n’y pense plus.

Cette année, je pense que nous allons assister à une lutte entre italiens. Enea Bastianini est très fort, il a beaucoup mûri et il est dans une grande équipe. Il y a aussi Di Giannantonio qui a terminé la saison en force et puis il ne faut pas oublier Nicolò Bulega qui veut gagner et sera un top pilote, et, bien entendu, Antonelli qui a signé avec l’équipe Ajo, qui est peut-être la plus forte de ce championnat ».

Pas rancunier donc le Romano ? Tout de même un peu puisque lorsque le Corriere dello sport lui demande qui il supportera la saison prochaine en catégorie reine, il gratifie le journaliste d’une réponse qui devrait faire grincer quelques dents… « Je soutiendrai Maverick Viñales cette année. Je pense qu’il est très fort et qu’il s’est immédiatement bien comporté avec la Yamaha. Il pourrait être la surprise de 2017. Valentino sera motivé en l’ayant comme équipier et il est donc aussi parmi les favoris. Il sera aussi dans la bagarre ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store