Le team carXpert Interwetten au sommet



Altitude? 2265 mètres. Température? Moins… énormément! Moral? Au beau fixe! C’est en plein cœur du domaine skiable de Verbier – Les 4 Vallées, sur la terrasse ensoleillée du restaurant «Le Dahu», que Frédéric Corminboeuf, accompagné du CEO de son sponsor principal, Olivier Métraux et toute leur équipe, ont présenté leurs couleurs 2017.

Un moment historique puisque c’est la première fois depuis la création du team suisse que Dominique Aegerter n’était pas de la partie. Une époque s’est refermée. On peut donc se tourner vers l’avenir… qui se veut rose: «Ces dernières années, on n’affichait pas un but précis en termes de classement final; cette fois, on l’avoue: on veut le titre mondial avec Tom. Il nous reste une dernière marche à gravir, nous savons tous ce que nous devons faire. Déclarer ouvertement ses ambitions, ce n’est pas mettre une pression supplémentaire sur l’équipe, c’est juste une suite logique», explique le patron, Fred Corminboeuf.

Tom Lüthi, lui, est rayonnant. Grand amateur de ski depuis son enfance – on en reparlera -, le vice-champion du monde Moto2 n’a pas joué les révolutionnaires pendant la pause: «J’ai plus roulé que ces dernières années, notamment plusieurs stages de motocross, en Italie. Pour le reste, je reste fidèle à ma même structure personnelle, avec le même entraîneur physique, le même physio. Nous avons fait beaucoup de choses très justes lors de la seconde partie de la saison 2016, il ne servait donc à rien de tout chambouler, juste continuer, rester totalement focus sur notre but et travailler encore plus.»

Après trois jours de ski, Lüthi retrouvera la selle de sa Kalex ce mercredi… dans la soufflerie de Genève où le team travaille depuis plusieurs années.

A ses côtés, l’équipe jouera la carte de la jeunesse, avec le Suisse Jesko Raffin et le diamant espagnol Iker Lecuona: «Jesko a passé un cap en fin de saison, notamment lors des essais qualificatifs du GP d’Australie, puisqu’il s’est retrouvé un moment en tête de la hiérarchie avant de s’assurer la cinquième place sur la grille de départ», reprend Fred Corminboeuf. «Nous l’accueillons avec un grand plaisir dans notre team avec, comme but annoncé, des classements réguliers dans le top quinze et quelques-uns dans le top 10. Nous avons été impressionnés par Iker Lecuona dès que nous l’avons vu en CEV; il a tout juste 17 ans, plusieurs autres teams le voulaient et avec lui, nous allons, j’en suis certain, construire quelque chose de grand.»

A Verbier, Iker, natif de la région de Valencia, s’est même essayé au ski: «Et j’ai passé partout!» Après le travail en soufflerie de ces prochains jours, le team suisse retrouvera la piste mi-février, d’abord à Cheste, puis à Jerez de la Frontera.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles recommandés

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store