Doha: Ducati devant, Marquez tombe



Il s’en est passé des choses importantes dès la première soirée des ultimes tests MotoGP d’avant-championnat ! Sur le circuit de Losail, au Qatar, qui accueillera dans deux semaines le premier GP d’une prometteuse saison 2017, on a beaucoup parlé de Ducati, de Honda… mais aussi d’un étonnant Karel Abraham.

Des morceaux de toile autocollante recouvrent encore «le» secret: du HRC, Marc Marquez prend la piste au guidon d’une RC213V qui a non seulement reçu un nouveau moteur, mais qui inaugure la réponse de Honda à la nouvelle règlementation, une solution aérodynamique qui ressemble beaucoup à celle présentée par Suzuki à Phillip Island.

Las, le test va rapidement se terminer, le champion du monde en titre tombant d’entrée de cause – sans se faire mal – avec cet étrange prototype. Les chutes, d’ailleurs, ont été nombreuses, avec celles des frères Pol et Aleix Espargaró, mais aussi d’Andrea Iannone.

A propos de Pol Espargaró (et de Smith… et du pilote de développement Mika Kallio) : KTM inaugure ce week-end un nouveau moteur. L’aérodynamique ? « Nous avons encore beaucoup d’autres choses plus importantes à faire avant de nous attacher à ces détails », rigole Mike Leitner. 

Moteur ? Honda a arrêté celui qu’il allait utiliser cette saison. Quant à l’aérodynamique, on est encore assez loin de la solution parfaite, même si Livio Suppo, le manager du HRC, tente de botter en touche : «Tout le monde parle d’aérodynamique, mais il faut savoir que nous travaillons sur ce point depuis très longtemps, même si le fruit de nos recherches n’est pas aussi visible que chez d’autres », explique l’Italien.

Chez Yamaha, si la situation de Maverick Viñales est solide, Valentino Rossi n’a toujours pas décidé quel châssis il allait faire homologuer, une décision qui devra être prise avant le milieu de la semaine prochaine.

Ducati ? Andrea Dovizioso a signé le meilleur chrono de cette première soirée. Chez les « rouges », on continue pour quelques heures encore de laisser planer le doute quant à «la» réponse de Borgo Panigale à la nouvelle règlementation en termes d’éléments aérodynamiques. Sourire de Davide Tardozzi, le team-manager : « Je pense qu’on va en surprendre quelques-uns demain », promet-il.

Pour l’heure, le premier verdict dit : avantage Dovizioso/Ducati (3 dixièmes), devant Viñales, Crutchlow et un très étonnant Karel Abraham, avec la Ducati de l’an dernier qui avait, rappelez-vous, si bien fonctionné il y a tout juste douze mois au Qatar.

Lorenzo est au contact, les rookies d’Hervé Poncharal sont bien présents avec Jonas Folger sixième et Johann Zarco neuvième, pour le plus grand plaisir… à distance du patron, Hervé ayant passé cette fin de semaine à Jerez de la Frontera, pour plusieurs réunions importantes et pour accompagner son team Moto2.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *