Moto2: Julian Simón remplace Iker Lecuona



Les essais IRTA Moto2 de Jerez de la Frontera ont fait leur première victime: Iker Lecuona, le jeune pilote espagnol du team Garage Plus Interwetten, est violemment tombé vendredi en début d’après-midi. Il sera opéré ce soir, lundi, à Barcelone. Pour les premiers GP de la saison, c’est Julian Simón qui pilotera la troisième Kalex du team suisse.

La chute d’Iker Lecuona a été tant violente, qu’elle a obligé la Direction de course à arrêter la séance Moto2, pour permettre aux secouristes de travailler dans les meilleures conditions. Après un passage au Centre médical du circuit, Lecuona a été transporté en ambulance à l’hôpital de Jerez de la Frontera, avant un transfert vers Barcelone qui s’est effectué dimanche. Le jeune espoir du team suisse sera opéré ce soir, à 18 heures, par l’équipe du Dr Xavier Mir, à l’Institut universitaire Dexeus: «Iker souffre d’une fracture simple de sa clavicule droite, d’une double fracture – radius, cubitus – de son bras gauche et d’une fracture sans déplacement de la septième vertèbre; c’est bien sûr le point le plus important et la durée nécessaire à sa guérison sera assez longue pour que sa clavicule se recolle d’elle-même, sans opération», explique Fred Corminboeuf, le patron de CGBM Evolution, la structure qui aligne deux teams en championnat du monde Moto2 cette année.

Dès la fin de semaine, au Qatar, la moto d’Iker Lecuona sera confiée à l’expérimenté pilote espagnol Julian Simón. Ainsi, aux côtés de Tom Lüthi, le team helvétique alignera un second champion du monde! Né le 3 avril 1987 à Villacañas, Julian Simón Sesmero a participé à son premier GP 125 en 2002, en Espagne, soit quelques mois avant les débuts de Thomas Lüthi. Vainqueur de huit GP (10 pole positions, 26 podiums), Simón avait été sacré champion du monde 125 en 2009; l’année suivante, il était vice-champion du monde Moto2, une catégorie dans laquelle il allait rester actif jusqu’à la fin de la saison dernière. Devenu coach de Tito Rabat en MotoGP, Simón va enfiler à nouveau le cuir vendredi, à Losail: «L’absence de Lecuona pourrait durer six semaines; comme Julián est de toute façon dans le paddock, il sera à disposition aussi longtemps que nécessaire. Il a une grosse expérience, il est reconnu pour être un bon metteur au point et je sais qu’il est encore capable de rouler très vite; il sera une aide précieuse, pour nous», ajoute Fred Corminboeuf.

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles recommandés

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store