Les gagnants de l’hiver ! N°2, Tech3 : Zarco, Folger…comme un vent de fraîcheur



Comme nous l’avions écrit après le premier test de la saison à Sepang, l’écurie Tech3, avec Folger et Zarco, n’avait plus été aussi sexy depuis la saison 2012 lorsque Hervé Poncharal alignait Cal Crutchlow et Andrea Dovizioso.

Il faut dire que cette année-là, les pilotes Tech3 avaient placé la barre très haut en collectionnant pas moins de huit podiums à leur deux.

Mais au-delà de ces résultats, le duo plaisait également par son charisme avec, d’un côté, un Crutchlow fort en gueule, caustique, attachant et de l’autre un Andrea Dovizioso qui, auréolé par son choix de tourner le dos à Honda, magnifiait sa réputation de metteur au point et se défaisait enfin du rôle de valet de Pedrosa que Tokyo lui avait assigné.

C’était le temps des sourires dans l’écurie française mais il faut bien avouer que la suite était nettement plus terne avec Smith et Espargaro qui n’arrivaient jamais à émoustiller l’enthousiasme des supporters de l’écurie française.

Alors cette saison, Hervé Poncharal décidait de changer entièrement son fusil d’épaule en se lançant dans un pari et un risque.

Le pari c’est Jonas Folger car avec ses résultats en dent de scie et une saison 2016 décevante, il mettait directement la pression sur les épaules de son team manager qui, comme à chaque fois, passera pour un génie en cas de réussite et un ahuri en cas d’échec.

En engageant Johann Zarco, double Champion du monde Moto2, le risque pour Tech3 était de devoir endosser la faute d’un échec puisqu’il ne se trouvera pas grand monde pour remettre en doute les qualités de pilote du français.

Mais au final, dès son annonce, ce line-up a eu le don de susciter la curiosité et l’impatience des observateurs.

Alors aujourd’hui, après avoir brillamment réussi leur hiver, Folger en tête et Zarco juste derrière ont fait de l’écurie Tech3 une des grandes gagnantes de la présaison.          

Jonas Folger : « L’équipe et moi avons maintenu notre dynamique et terminé ce dernier test de façon positive. Je pense que nous sommes fin prêts pour commencer la saison. Aujourd’hui, notre priorité était de faire une simulation de course. Nous l’avons réalisé en fin de journée en enregistrant des chronos très réguliers. Les cartographies électroniques que nous avons développées se sont comportées de la manière à laquelle nous nous attendions. Il était intéressant d’observer le comportement des pneus. J’ai acquis une solide expérience qui m’a donné un aperçu de ce à quoi m’attendre durant un Grand Prix. J’ai beaucoup appris durant ce test et j’ai repris de nouveau confiance avec la moto, en particulier durant la simulation. C’était important de reprendre confiance après ma chute survenue à Phillip Island. Je comprends mieux la Yamaha et j’arrive à m’adapter surtout lorsque les conditions évoluent. Nous verrons ce que nous serons capables de faire durant la première épreuve, car c’est une autre histoire en comparaison aux essais hivernaux. Nous pouvons néanmoins être satisfaits de ce que nous avons accompli durant l’hiver. »

Johann Zarco : « La dernière journée s’est vraiment bien passée et je suis enthousiaste de revenir sur ce circuit très bientôt pour mes débuts en catégorie reine. Aujourd’hui, j’ai bouclé une simulation de course qui m’a permis de comprendre le comportement de la moto sur une distance de 22 tours. Même si je n’ai pas été très rapide, l’expérience acquise était l’aspect le plus important et mes tours étaient réguliers. Ma confiance a progressé tout au long de ces trois jours et j’en suis ravi. De même, nous avons tiré le meilleur du pneu tendre pour chasser un chrono et terminer à une place correcte. Dans l’ensemble, nous concluons ce test positivement me permettant d’entamer la saison à un autre niveau. Je comprends davantage le potentiel de la Yamaha. J’ai terminé proche des leaders et cela me motive davantage. C’est une bonne chose que Jonas ait été rapide, car nous sommes tous les deux compétitifs et nous pouvons grandir ensemble. Je rentre chez moi pour reprendre l’entraînement et me détendre avant le premier rendez-vous de la saison. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *