#QatarGP, Rossi : « J'ai besoin de rouler »



Malgré un hiver difficile, Valentino Rossi est confiant pour l’ouverture du championnat du monde 2017. Pour l’Italien, l’essentiel sera d’être prêt d’ici à dimanche.

Les essais hivernaux de Valentino Rossi n’ont pas été de tout repos. Parfois fatigué, quelquefois perdu dans ses réglages, il n’est pas toujours apparu parmi les leaders – à l’inverse de son coéquipier Maverick Viñales. Pas de quoi s’inquiéter pour autant, selon lui : « Je suis très content que la saison débute enfin. L’intersaison a été assez chargée, difficile et j’ai vraiment besoin de rouler à présent. Notre moto a beaucoup progressé durant l’hiver et même si nous ne sommes pas encore parfaitement au point, nous allons travailler dur au Qatar afin d’être prêt pour le premier Grand Prix de l’année. »

Traduisez donc : l’hiver a été difficile, je ne suis pas encore prêt à 100% mais il nous reste encore des séances d’ici à dimanche. Au final, du Docteur tout craché : l’important, c’est d’être devant pendant la course. « Nous verrons quelles seront les conditions météo et nous essaierons de trouver les meilleurs réglages. Je suis confiant sur le fait que nous puissions, avec le team, être prêts pour dimanche. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *