#QatarGP : Loris Baz rend hommage à Anthony Delhalle et Adrien Protat



Loris Baz débute sa saison 2017 par une douzième place au Qatar. Un résultat satisfaisant qu’il dédie à Anthony Delhalle et Adrien Protat, pilotes français qui nous ont tragiquement quitté.

Pour son troisième Grand Prix du Qatar, Loris Baz a marqué ses premiers points sur le circuit de Losail après des courses difficiles en 2015 (22ème) et 2016 (abandonà. Qualifié 14ème, il a pris le départ dans des conditions particulières – mais pas celles que l’on pourrait croire. « Je n’ai pas vraiment été perturbé par la situation au départ, mais plutôt par la tragique disparition d’Adrien aujourd’hui. Les conditions n’étaient pas vraiment idéales, mais j’ai su rester à la fois concentré et détendu. »

En course, le pilote Ducati a rencontré de nombreuses difficultés. « Il fallait vraiment contrôler l’avant qui avait tendance à beaucoup glisser avec le pneu médium. J’ai retenu la moto avec le coude à de nombreuses reprises avant d’avoir un problème avec ma vis de réglage de garde de frein avant. Le levier était plus éloigné et très dur, mon bras à commencer à se tétaniser, compliquant ma fin de course. Je n’ai donc pas pu rester à la hauteur de Lorenzo, car je souffrais beaucoup, j’avais même du mal à accélérer. »

Douzième à l’arrivée, il se dit déçu de n’avoir pu battre l’Espagnol. « Je sais que j’étais plus rapide que lui à certains endroits. J’ai toutefois préféré assurer en évitant de prendre des risques inutilement. » Il reste « satisfait de cette 12ème place. Nous avons terminé la course tout en comprenant beaucoup d’éléments sur la moto. Je pense ne jamais avoir terminé aussi proche des leaders sur piste sèche. Nous progressons et c’est une bonne course que je tiens à dédier à Anthony et Adrien. J’avais à cœur de décrocher ce résultat pour eux. »

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *