Ezpeleta : « pas de licences MotoGP supplémentaires…sauf si Rossi le demande »



Une partie du débat de cette semaine a tourné autour de la question de savoir ce que deviendrait le MotoGP sans son icône, Valentino Rossi.

A la base de cette discussion se trouve un article d’un magazine espagnol dans lequel le patron de la Dorna affirmait qu’à son départ, Marquez et Lorenzo reprendrait le flambeau.

Aujourd’hui, le débat évolue et tourne autour de la question de savoir à quoi le pilote italien occupera ses journées.

Et c’est une fois de plus Carmelo Ezpeleta qui y répond puisqu’il est prêt à offrir la possibilité à Rossi d’aligner sa propre écurie en catégorie reine.

Pour l’instant, les licences sont bloquées à 23 + 1 (pour laisser la possibilité à LCR d’aligner une moto supplémentaire) mais en ajouter deux pour Valentino Rossi ne serait pas un problème.

Cette semaine également, Nieto, le team manager de Sky, a déclaré que l’écurie ne pensait pas à la catégorie reine pour l’instant mais on se souvient également que pendant l’hiver, la rumeur annonçait l’existence d’un accord entre Yamaha et Rossi pour le futur.   

« Ce que nous voulons c’est que Valentino conserve un rôle actif dans le championnat ; Aura-t-il un team ? S’il le veut, oui. Nous n’allons pas accorder plus de licences en MotoGP, sauf si Valentino nous le demande. S’il veut une équipe en MotoGP, il l’aura.

Je suis sûr que si nous demandions aux autres équipes, elles voudraient toutes que nous offrions cette possibilité. La seule chose qui doit se passer est qu’il le veuille, comme dans la situation actuelle. Pourquoi continue-t-il de courir ? Parce qu’il aime ça et qu’il s’amuse. »

Affaire à suivre

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : Motorsport

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *