#SpanishGP, Zarco : « travailler pour repousser mes limites » … et espérer qu'il ne pleuve pas



Johann Zarco n’avait jamais réellement roulé sous la pluie en MotoGP et en ce sens, la première séance de ce Grand Prix d’Espagne lui aura donc été profitable afin de progresser dans ces conditions.

L’après-midi, il reprenait le collier mais sur piste sèche cette fois et même si le résultat final n’est pas extraordinaire avec une quinzième place à la clé, le français se montrait satisfait des données recueillies et confiant quant à ses possibilités d’amélioration.

On le retrouvera donc demain au cours d’une journée qui, une fois de plus, sera cruciale, qui plus est s’il devait pleuvoir le matin, ce qui le contraindrait à passer par la Q1 où il retrouverait son équipier mais aussi Rossi et Marquez…des clients quoi !

« C’était une journée délicate, mais nous avons toutefois recueilli de précieuses informations et je suis optimiste pour le reste du week-end. Il a beaucoup plu ce matin et cela s’est avéré positif afin d’améliorer notre compétitivité dans ces conditions. J’ai donc commencé calmement et pris mon temps pour comprendre la YZR-M1, la puissance et le circuit. Le feeling était bon, même si ma position n’est pas celle que je désirais. Je dois encore travailler pour progresser et repousser mes limites. Cet après-midi, la piste était à la fois sèche et humide par endroits, mais j’étais ravi d’avoir atteint mon rythme rapidement. L’équipe et moi avons apporté quelques ajustements à la moto que nous avions prévus au Texas et ceux-ci m’ont procuré un meilleur feeling. Sur un circuit comme celui-ci, cela semble avoir porté ses fruits et c’est prometteur pour la suite de la saison. Malheureusement, j’ai rencontré un problème technique à la fin et je n’ai pas voulu insister en prenant des risques inutiles. J’ai donc décidé d’arrêter, car c’était la meilleure chose à faire. Je reste calme et nous essaierons de progresser de nouveau demain. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *