[CP] Stefan Bradl reste confiant après sa chute



La première journée du Grand Prix d’Espagne s’est déroulée aujourd’hui sous un beau soleil sur le tracé de Jerez, mais Stefan Bradl, le pilote du LCR Honda MotoGP Team, demeurait mécontent au terme de ses tests sur la piste ibérique puisqu’il n’était seulement crédité que du 11ème chrono.

La première séance d’essais libres matinale lui avait pourtant permis de s’octroyer le 7ème temps et les modifications apportées à l’heure du déjeuner ne lui ont pas permis d’améliorer davantage au cours de l’après-midi où il fut victime d’une légère chute.

Cette première journée n’a pas été fructueuse pour nous avec des chronos relativement éloignés du groupe de devant. J’ai même chuté cet après-midi mais je m’en sors heureusement sans aucune séquelle. Dès le début de séance dans la matinée, la base de réglages de la machine était relativement satisfaisante et nous espérions franchir un cap supplémentaire lors de la seconde séance libre, mais en fin de compte nous étions totalement à l’opposé. Nous avons passé plusieurs trains de pneumatiques mais la direction choisie n’était pas la bonne puisque nous perdions en l’adhérence avec le train avant de la moto, et automatiquement la confiance au guidon s’en trouve altérée.

Nous avons alors fait marche arrière en adoptant la même mise au point et les gommes similaires au matin pour rectifier le tir mais tout n’était pas encore parfait. Lorsque j’ai essayé de forcer pour tenter de combler quelques dixièmes, j’ai fini par partir à la faute en perdant l’avant. On a globalement fait preuve d’un peu de malchance aujourd’hui ce qui ne me perturbe pas outre mesure car je suis convaincu que nous avons les capacités pour inverser la tendance demain.”

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *