Valentino Rossi : « s’il pleut demain, nous sommes prêts »



Après deux manches compliquées à Austin et à Jerez, Valentino Rossi arrivait au Mans avec la conviction de pouvoir être compétitif sur un tracé qu’il apprécie, mais également avec la certitude de devoir trouver des solutions sur les gros freinages.

Le plan de travail était donc d’améliorer sa moto dans ce secteur et visiblement, c’est ce qu’il a pu faire aujourd’hui.

Il termine troisième de la seconde séance, derrière les deux Honda, mais devant son équipier et à seulement 138 millièmes de Pedrosa.  

« Aujourd’hui, nous étions bons au freinage parce que nous avons modifié nos réglages. Nous en avons essayé deux différents pour comprendre quelle direction nous devions emprunter pour améliorer le freinage, qui était mon problème principal. Ce matin, ce n’était pas trop mauvais mais et cet après-midi, j’ai une nouvelle fois mené la comparaison. J’ai choisi le réglage où nous n’avons que quelques petites modifications et le dernier run a été très bon. Je pouvais freiner très fort ce qui était le principal problème à Austin mais également à Jerez. Cette première journée a été très bonne. Nous avons également essayé de modifier l’arrière pour ne pas trop usé le pneu, ce qui nous aide beaucoup. J’ai réalisé mes meilleurs tours avec un pneu usé qui avait 30 tours. La séance de l’après-midi a été bonne, donc je suis content. En cas de pluie, nous sommes prêts ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *