Redding, Kallio et Simeon mettent le noir, jaune, rouge à l’honneur au Mans



Les courses Moto2 sont souvent extrêmement spectaculaires et celle du Mans n’a pas échappé à la règle !

Parti de la pole position, Takaaki Nakagami réussissait un excellent départ mais c’est Pol Espargaro qui prenait le meilleur envol puisqu’il passait de la septième à la deuxième position au moment d’attaquer la Dunlop !

Scott Redding, en revanche, suivait le chemin inverse puisqu’il passait de la seconde à la neuvième place.

Zarco maintenait sa position et Xavier Simeon concédait sa cinquième place à Dominique Aegerter qui profitait du départ pour passer de la treizième à la cinquième position!

Derrière Nakagami, c’est Rabat et Espargaro qui s’occupaient de mener la chasse après avoir pris le meilleur sur Johann Zarco.

Toutefois, cette chasse était de courte durée puisqu’au second tour, les équipiers de chez Pons chutaient au même endroit et au même moment sans pour autant se toucher.

Ils étaient imités par Takaaki Nakagami au sixième tour, ce qui laissait Johann Zarco aux commandes  de son Grand Prix national.

Mais c’est Scott Redding qui allait pourtant s’imposer puisque revenu du Diable Vauvert, le Britannique remontait et prenait la tête au neuvième tour pour ne plus la quitter.

Derrière, Simeon et Zarco se disputaient la seconde position sans pour autant laisser Redding s’en aller.

Mais pendant que ces deux hommes se battaient, c’est Mika Kallio qui alignait les tours rapides. Il finissait d’ailleurs par les passer tous les deux.

Xavier Simeon se retrouvait quatrième mais ne comptait pas en rester là. Il se lançait à l’assaut de Zarco et c’était alors lui le pilote le plus rapide sur le Bugatti.

Au 21ème tour, le Belge plaçait une attaque imparable et Zarco perdait beaucoup dans l’aventure puisque Dominique Aegerter en profitait pour le passer également.

La pluie redoublait et la direction de course décidait de mettre un terme à la course en brandissant le drapeau rouge. Le classement est établi au 22ème tour et on pourra le regretter puisqu’après l’erreur de Kallio, Xavier Simeon prenait la 2ème place et Zarco, qui venait de passer Aegerter, était sur le podium du Grand Prix de France. Quoi qu’il en soit, cette cinquième place est déjà un excellent résultat pour le pilote Ioda.

Le quatrième du jour, Dominique Aegerter réalise une très bonne opération au classement général puisqu’il remonte à la troisième position à égalité avec Mika Kallio.

Mattia Pasini termine sixième et puis, c’est de nouveau une grosse satisfaction avec la septième place de Mike di Meglio.

Autre très grande satisfaction, Louis Rossi, qui, plus que jamais, avait besoin d’un bon résultat, accroche le point de la quinzième place devant son équipier et au prix d’une grosse remontée !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter        

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *