Valentino Rossi : « pour les vieux comme moi, c’est difficile»



Ce week-end, au Mugello, Valentino Rossi est de retour sur ses terres et il espère pouvoir profiter du soutien populaire pour se transcender.

Conscient de ses lacunes, l’Italien sait qu’il doit progresser mais qu’il doit également faire évoluer son pilotage et ça…ce n’est la mission la plus simple de sa carrière.  

« Je sais que je ne pilote pas encore à 100%, que je n’ai pas la vitesse en entrée de virage que la Yamaha. Je dois aussi m’améliorer en qualifications, c’est mon point faible jusqu’à présent. Je sais que je peux être plus rapide. Pour le moment, pour rouler en MotoGP, vous devez toujours être au maximum à chaque séance d’essais libres et vous devez être encore plus rapide en course. Des jeunes pilotes sont arrivés et avec les jeunes, c’est comme pour les voitures, le nouveau modèle est toujours meilleur que le précédent. Même la façon de piloter a changé, vous devez utiliser de nouveaux trucs et pour les anciens comme moi c’est plus difficile».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *