Il faut libérer le soldat Nakagami!



Malgré des très beaux résultats en milieu de saison, Takaaki Nakagami souhaite depuis un bon moment quitter le team italien Italtrans pour rejoindre la très discrète équipe Idemitsu Honda team Asia qui n’a pourtant pas brillé par ses résultats jusqu’à présent.

Cela pourrait paraître paradoxal, à condition de ne pas savoir que Idemitsu est très proche de l’usine Honda (à différencier du HRC) et a dans ses projets d’engager une Honda RCV1000R Production Racer en 2015.
On comprend alors beaucoup mieux la motivation du pilote japonais…

Les négociations durent depuis maintenant plusieurs mois mais, contrat italien particulièrement bien ficelé oblige, on se dirigeait vers un statuquo, jusqu’à ce que la mauvaise qualification à Motegi (qualifié 23) ne remette ce transfert à l’ordre du jour avec les données suivantes:
– Idemitsu veut Nakagami.
– Nakagami veut partir.
– Italtrans veut le garder de force.
– Honda souhaite Nakagami chez Idemitsu.
Et quand Honda souhaite…

Aujourd’hui, notre confrère SpeedWeek fait également état d’une option non-payée à temps pour retenir Nakagami et permettant de fait à ce dernier de « s’enfuir ».
S’ensuivrait une menace proférée par le patron d’Italtrans dont la teneur serait « Si Nakagami nous quitte, nous quitterons le championnat du monde! »

Bref, nous ne sommes pas loin d’un imbroglio juridico-médiatique presque inextricable digne d’une pièce de grand boulevard, mais tout ce faisceau de présomptions laissent néanmoins à penser que le jeune pilote japonais possède maintenant de fortes chances de parvenir à ses fins; rejoindre le team japonais qui abandonnera sa Moriwaki pour passer chez Kalex en 2014.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *