Tito Rabat et VDS, une collaboration qui commence bien



Après avoir terminé troisième du Championnat du Monde Moto2 et avoir manifesté le désir de quitter l’écurie de Sito Pons, Tito Rabat, vainqueur à trois reprises en 2013, s’est engagé avec la structure belge de Marc van der Straeten.

Arrivé pour remplacer Scott Redding, l’enfant de l’écurie, l’Espagnol n’a pa attendu longtemps avant de charmer son entourage avec des chronos intéressants.

Déjà en tête lors de la pause déjeuner du premier jour, il reculait toutefois de quelques places en fin de journée.

Et hier, si Tom Lüthi suffoquait tout le monde avec un chrono étourdissant, c’est l’Espagnol qui prenait la seconde place avec un tour chronométré en 1,42,286.

Après avoir franchi un palier lors de la défunte saison, Rabat a désormais un objectif clair : lutter pour la victoire à chaque Grand Prix.

Tito Rabat #53 : 2e – 1’42.286 : « Je suis très heureux des progrès réalisés au cours de ces deux journées. J’ai eu un bon feeling dès le premier jour, et il était encore meilleur le lendemain. Travailler avec ma nouvelle équipe et mon nouveau coéquipier, Mika Kallio, a aussi été une belle découverte. La communication fonctionne déjà très bien au sein de l’équipe. Je suis content de mes débuts avec Marc VDS, mais il va maintenant falloir continuer à travailler cet hiver et durant les tests de pré-saison car l’an prochain, l’objectif sera d’essayer se battre pour la victoire à chaque Grand Prix. Après ces deux journées de tests à Jerez, je pense que c’est un challenge réaliste. »

A ses côtés c’est donc le vétéran, Mika Kallio, qui, une fois de plus, occupera la selle de la seconde Kalex de la franchise.

Si le Finlandais terminait à 490 millièmes de son équipier, il se réjouissait tout de même des évolutions apportées à son châssis par le constructeur allemand.

Mika Kallio #36 : 4e – 1’42.776 : « Malgré un problème technique qui ne m’a pas permis de faire beaucoup de tours, hier, avec la moto 2014, j’ai eu le temps de mesurer ses progrès, notamment sur les freins en entrée de virage. L’avant offre un meilleur feeling, il y a plus de feedback du pneu avant et cela permet dans les courbes avec davantage de confiance et de vitesse. C’est positif en vue de la saison prochaine. On a également différentes options de bras oscillants avec le nouveau châssis et je pense que nous avons trouvé la bonne combinaison pour ce circuit. Les gars de Kalex ont fait du bon boulot et c’est positif de finir l’année là-dessus. La saison a été difficile et le temps est maintenant venu de se relaxer pour quelques semaines avant de reprendre l’entraînement afin d’être prêt pour les tests de février. »

Et si les pilotes sont contents, le Team Manager l’est aussi a-t-on envie de dire. C’est en tout cas ce qu’il ressort des commentaires de Michael Bartholémy qui se disait impressionné par rabat et son approche des tests.  

Michael Bartholemy : « A Jerez, nous accueillions Tito dans l’équipe pour la première fois. Après seulement deux journées, il semble chez lui et travaille déjà bien avec ses techniciens. Ses chronos en attestent clairement. Son approche du testing est impressionnant, car pour lui chaque tour compte. Son enthousiasme est aussi contagieux. Si le circuit n’avait pas fermé le soir, il serait encore en train de rouler dans le noir ! Il convient bien à l’équipe, et je suis impatient de le voir à l’œuvre l’an prochain. Mika a lui aussi fait de bons essais à Jerez. Il a vite pris ses marques pour évaluer la moto 2014, même si un petit problème technique a limité son temps en piste. L’heure est maintenant venue de la trêve hivernale. J’espère que nos deux pilotes vont en profiter pour recharger les batteries en vue de la prochaine saison qui démarrera pour nous dès le mois de février. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *