Marquez : « avant la course, Nakamoto m’a dit, s’il te plaît utilise ta tête »



Le week-end dernier, au cours d’une dernière course qu’il terminait en troisième position,  Marc Marquez devenait le plus jeune Champion du Monde de l’histoire.

Sous la menace de Jorge Lorenzo, le Champion du Monde sortant, le jeune espagnol faisait preuve d’un sang-froid à toute épreuve et évitait le piège que croyait lui avoir tendu son rival.

Il faut dire qu’avant la course, le petit effronté n’avait pas hésité à rappeler à tout le monde qu’il ne pouvait pas rouler tranquillement et que lui vivant, il ne s’alignerait jamais pour ne pas gagner.

Et on peut raisonnablement croire que, comme un internaute le rappelait sur le groupe des « spécialistes … », Jorge Lorenzo se soit dit qu’en ralentissant la course, Marquez serait tenté de passer et donc de prendre des risques.

Mais Lorenzo n’était pas le seul à s’être laissé berner parce que visiblement, vu son discours d’avant course, Shuhei Nakamoto lui-même, semblait ne pas savoir à l’avance quelle serait la tactique de son poulain.

« Avant la course, Shuhei Nakamoto m’a parlé sérieusement – et c’est assez rare qu’il me parle sérieusement – et il m’a dit, ‘s’il te plaît’ utilise ta tête aujourd’hui. J’ai pensé que si le boss me disait ça, c’était qu’il y avait une raison (rires)».

A seulement 20 ans, celui à qui on avait promis des chutes à répétition, aura été le seul des trois challengers à éviter tous les pièges d’une longue et éprouvante saison.

Un vent de fraicheur qui n’avait plus soufflé chez Honda depuis le départ de Valentino Rossi. New way, new life !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook       

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *