Fabio Quartararo joue le tout pour le tout !



Encore « titrable » en CEV, le français s’élancera demain de la pole position lors de la dernière course du championnat d’Espagne, après avoir écrasé la séance de qualification.

Décidément, les espagnols ont bien de chance. Non seulement ils ont encore 3 champions du monde en Grand Prix, mais à la veille de la dernière épreuve du championnat d’Espagne, 7 pilotes peuvent encore être titrés. Maria Herrera, avec 102 points, pointe en tête avec une longueur d’avance sur Alejandro Medina. Marcos Ramirez, 3ème, accuse un déficit de 8 points sur sa compatriote, et devance Adrian Martin ainsi que Fabio Quartararo qui comptabilisent respectivement 92 et 90 points. Enfin, Jorge Navarro et Bryan Schouten, repoussés à 16 et 20 points de Herrera, auront besoin d’un petit miracle pour être sacré.

Or, le pilote en forme en cette fin de saison, c’est sans conteste Fabio Quartararo. Auteur d’un retentissant doublé à Valence il y a une semaine, le tricolore a encore impressionné le paddock ibérique en atomisant la concurrence lors de la séance de qualification. Avec un chrono de 1’47″100, le pilote de l’équipe Wild Worlf Racing a non seulement obtenu la pole position, mais il a repoussé son plus proche adversaire à près de une seconde. Même s’il faut toujours se méfier des comparaisons à plusieurs mois d’intervalle, il faut tout de même souligner que le temps réalisé par Fabio lui aurait permis de s’installer en première ligne lors du GP d’Espagne qui a eu lieu sur le circuit Andalou au mois de mai.

Avec 7 pilotes en lice pour le titre, les combinaisons pour accéder au sacre sont très nombreuses. Pour faire simple, si Fabio Quartararo veut être couronné, il doit non seulement s’imposer, mais espérer dans le même temps que Herrera et Medina ne montent pas sur le podium. Un scenario envisageable à la vue des qualifications (voir ici). Le verdict interviendra en début d’après-midi, le départ de la course étant donné à 13h00.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *