Attention aux Husqvarna!



Dans un premier temps, tout le monde a pensé, nous compris, que l’arrivée de la marque suédoise ne constituait qu’une opération marketing nécessitant seulement un peu de peinture bleue et jaune et quelques stickers. Puis, à la rédaction, nous sous sommes quand même demandés pourquoi donc Mr Pierer, principal actionnaire de KTM et unique actionnaire d’Husqvarna, voulait-il imposer en Grand Prix une marque, certes récemment achetée et dont toutes les motos sont construites dans l’usine KTM, mais qui ne possède aucun modèle de route à son catalogue?
Cela semblait encore plus incongru que dans le cas des Aprilia, Derbi, Gilera et autres Lambretta apparues à la fin de l’ère des 2temps pour des raisons évidentes de marketing…

Alors nous avons finalement relié deux news apparues quasi simultanément, l’une dans le monde de la moto (que vous connaissez déjà), l’autre dans le monde du business; KTM est en train de planifier l’introduction de la marque Husqvarna sur le gigantesque  marché indien, à échéance de 2 ans.
Il utilisera pour cela l’usine située à Chakan de son partenaire Bajaj Auto (qui détient 38% du capital de KTM).
Baja Auto commercialise déjà les KTM Duke 200 et Duke 390 (25 000 unités exportées dans le monde, y compris en Europe) mais, d’ici un an, ajoutera la gamme RC des sportives de route à son catalogue. On pourrait supposer que ces petites motos de 125, 200 et 390cc apparaîtront alors sous la marque Husqvarna.

Pour revenir aux Grand Prix, monsieur Pit Beirer, Directeur des Sports Mécaniques chez KTM, a déclaré hier sur motogp.com que les motos débuteraient avec la même mécanique que les KTM mais qu’elles évolueraient par la suite, dans une directions différente.

Evolution technique d’autant plus facile que, Husqvarna n’équipant que deux pilotes grâce à un judicieux timing  (tous les teams avaient déjà passé commande chez KTM), la firme suédoise n’aura que 4 moteurs à livrer à la Dorna afin d’être tirés au sort, contrairement aux 34 unités délivrées par KTM. Développer pour un nombre réduit de pilotes était l’objectif de Honda en 2014; Husqvarna vient déjà de prendre le géant japonais à son propre jeu!
Il s’agit donc pour le moins d’un avantage certain; cela suffira-t-il à propulser Husqvarna au tout premier plan en 2014? Réponse l’année prochaine, mais si tel était le cas, une fois les motos en haut de l’affiche, il ne resterait plus alors à monsieur Pierer qu’à trouver un bon pilote indien pour participer au mondial… et s’ouvrir ainsi les portes d’un des plus grands marchés mondiaux du 2roues.

Photo : interprétation libre de notre part.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *