Jordi Torres – Nico Terol : équipiers et amis



Pour des évidentes raisons de concurrence entre eux, les pilotes du paddock du Championnat du Monde n’ont pas la réputation d’être souvent de grands amis, à fortiori lorsqu’ils évoluent dans la même catégorie.

Pourtant ce n’est pas le cas de tout le monde et si l’exception est loin de constituer la règle, on ne peut qu’être touché par les déclarations de Nico Terol vis-à-vis de son équipier, Jordi Torres.

Si le dernier Champion du Monde 125 n’a pas toujours joui d’une bonne relation dans l’hexagone, il est pourtant un des pilotes les plus ; abordables de la catégorie et ses relations amicales ne s’arrêtent pas à son voisin de box.

On sait par exemple qu’il s’entend à merveille avec Xavier Simeon avec qui il a grandi autour des circuits des championnats de jeunes en Espagne. C’est également le cas de Jordi Torres qui, malgré son image de dur à cuire, révèle une sensibilité peu courante dans le milieu.     

« J’ai une excellente relation avec Jordi à la fois sur et en dehors de la piste. Dès que nous mettons nos cuirs, nous savons tous les deux qu’il est temps d’être sérieux et de travailler dur mais à part ça, nous sommes toujours en train de plaisanter et de nous amuser. Nous avons une relation étroite et je sais que je peux lui parler de quoi que ce soit, même si nous parlons surtout de motos!

Le fait que nous soyons rapides tous les deux nous aide beaucoup, nous avons une saine rivalité qui nous pousse et nous assure de constamment tenter de nous améliorer. De toute évidence, sur la piste, la première personne dont vous vous occupez, c’est vous-même, mais si nous pouvons nous aider, nous le faisons toujours. Sur un plan personnel, je dirais que je suis plus timide et Jordi plus extraverti mais nous nous complétons bien. Nous savons tous les deux comment ça a été difficile d’arriver là où nous sommes et c’est pourquoi nous travaillons aussi dur. Le fait que nous soyons deux gars simples fait que nous nous entendons bien ».

Une histoire sans grande importance mais qui fait du bien.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *