Redding et Kallio retrouve la forme à Estoril



Les pilotes du Marc VDS Racing Team, Scott Redding et Mika Kallio ont retrouvé la forme à l’occasion de la première journée d’essais du Grand Prix du Portugal, aujourd’hui, sur le circuit d’Estoril.

Les prévisions météorologiques annonçant pluie et orages s’étant avérées ce matin erronées, Redding et Kallio ont tous les deux profité d’une piste sèche pour mettre en avant leur forme étincelante et rentrer dans le top 6 de la première séance d’essais.Redding a signé un brillant retour au sommet de l’ultra-compétitive catégorie Moto2 après avoir vécu un début de saison particulièrement frustrant au cours duquel il n’a pu inscrire le moindre point au Qatar et en Espagne.

Avec un chrono de 1’42.602, le pilote britannique a mené les débats durant une bonne partie de la séance avant de terminer en quatrième position. Une performance qui l’a bien évidemment mis en confiance, obtenu grâce à un regain de confiance dans le train avant de son châssis Suter MMXI due à un changement de position de ses repose-pieds.

Le Finlandais Kallio, qui participera dimanche à son 150e Grand Prix, a lui obtenu le sixième temps grâce à une modification sur sa moto de la répartition des masses qui lui a permis de gagner en confiance dans les virages. Kallio a décroché son meilleur chrono en 1’42.780, ne concédant que trois dixièmes de seconde au pilote le plus rapide.

Gonflés par leurs performances de la première séance d’essais, Redding et Kallio comptaient peaufiner les réglages de leurs machines cet après-midi. Malheureusement, la pluie est venue perturber leur plan en faisant son apparition juste avant le début de la deuxième séance.

La première ondée a détrempé la piste, les empêchant de réaliser les tests prévus. La piste a ensuite séché, permettant à Redding de s’aventurer dans des conditions restées néanmoins précaires pour boucler huit tours. Kallio n’a quant à lui fait qu’un tour avant qu’une nouvelle averse ne détrempe le circuit juste avant la fin de la séance.

Scott Redding : « C’est bien mieux que ce qui a été pour moi jusque-là un assez difficile début de saison. Je me suis senti mieux dès le départ ce matin après que nous avons modifié la position de mes repose-pieds, en les replaçant comme je les utilisais l’an dernier. Je me suis senti immédiatement davantage en confiance. Depuis le début de l’année je ne me sentais pas bien avec l’avant. En déplaçant la position de mon corps sur l’avant, j’ai senti que je pouvais davantage forcer et attaquer comme je le faisais l’an dernier en fin de saison. Sur le sec, je suis vraiment confiant, et dans des conditions plus délicates, comme cet après-midi, je sens que je peux faire mieux. Le circuit était très glissant, et je dois reconnaître que dans ces conditions je ne suis pas le plus à l’aise. C’est pour ça que je n’ai pas fait trop de tours, juste histoire d’avoir une idée à quoi m’attendre si la course devait se dérouler dans les mêmes conditions. On ne sait jamais ce que la météo peut nous réserver à Estoril, mais je me sens prêt, quoi qu’il arrive. »

Mika Kallio : « La journée a été très positive, même si nous avons perdu une séance complète, cet après-midi, à cause de la pluie. La séance du matin m’a permis de faire un grand pas en avant par rapport à ce qu’ont été mes deux premières courses. Je me sens beaucoup plus à l’aise sur la moto. A Jerez, lors de la dernière course, nous avons mis plus de poids sur l’avant pour m’aider à tourner. Nous en avons encore mis davantage ce matin, avant que je prenne la piste, car nous pensions que c’était la direction dans laquelle nous devions poursuivre. Bien que ce soit le contraire de ce que j’ai toujours fait, j’ai immédiatement ressenti une amélioration. Je me sens plus confortable, mais surtout je vais plus vite. Je participe ce week-end à mon 150e Grand Prix, et je compte bien en profiter pour offrir un bon résultat au team Marc VDS Racing car tout le monde a travaillé dur pour nous permettre de revenir dans ce top 6. »

Michael Bartholemy : « La journée a été très bonne pour le Marc VDS Racing Team, bonne et méritée après le difficile début de championnat que nous avons connu. Je dirais que la journée a été typique d’Estoril, avec des conditions météos très changeantes. Mais nous devons être surtout satisfaits de ce matin. Scott a dominé la séance pendant très longtemps, et ce n’est qu’à la fin, alors que nous essayions un autre pneu, que quelques pilotes sont passés devant et l’on fait reculer à la quatrième place. Nous avons retrouvé notre bon vieux Scott et il a montré un bon rythme. Il était aussi important qu’il fasse quelques tours l’après-midi dans des conditions plus délicates qui ressemblaient à celles que nous avons rencontrées à Jerez en début de course et qui lui avaient posé problème. Scott les a encore trouvées difficiles, mais il a glané une expérience importante. Mika a été lui aussi impressionnant aujourd’hui. Si la piste reste sèche, il sait qu’il peut fait peut faire une belle course. On ne peut pas juger pour le reste car il n’a fait qu’un tour cet après-midi. Mais je suis content qu’il ait pu commencer à montrer son réel potentiel. Quand tu traverses les deux premières courses sans marquer de points, tu te retrouves sous pression. Mais nous avons bien réagi aujourd’hui, et nous sommes optimistes pour la suite du week-end. »

Marc VDS Racing Team Press Office

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *