Sam Lowes dit qu'il faudra compter sur lui en… 2016



Ce qu’on ne peut pas enlever aux fils de la famille Lowes, c’est leur combativité. Toujours la poignée dans le coin, ils arrivent à effrayer les chronomètres et lorsque ça passe, ils sont récompensés par de probants résultats. Ainsi en est-il tant de Sam, déjà champion du monde Supersport, que d’Alex, pilote Suzuki en Superbike. Le premier cité est arrivé du Supersport en 2014, pour jouer avec une Speed-Up convoitée par personne. L’apprentissage a été rude puisque le Britannique détient le record des chutes de la saison. Mais des coups d’éclat et une fin de saison plus régulière ont montré que le métier rentrait. 2015 devrait être mieux, mais le meilleur sera pour 2016.

Sam Lowes a beau être souvent en l’air une fois éjecté de sa moto, il n’en a pas moins les pieds sur terre. Et la tête sur les épaules. Et voici comment il envisage l’avenir : « ma saison 2014 de Moto2 n’a pas été une de mes meilleures années. Mais en 2015, nous serons meilleurs. Que ce soit moi ou le team. Les trois derniers Grands Prix de l’an passé n’ont pas été trop mauvais. Nous allons utiliser les informations recueillies pour la future moto. Je devais en passer par là. Il y a eu des choses positives cependant. »

« Je vais reprendre le collier au mois de février et je veux avoir des podiums cette année. Si je peux finir dans le top 5 du championnat, alors ce sera de bon augure pour 2016. Je ne pense pas être irréaliste en disant ça et je vais travailler dur pour y arriver. » Réussira-t-il à lui tout seul à battre l’armada des Kalex et à faire exploser le carnet de commande des Speed-Up ? C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Source: BSN

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *