Daniele Romagnoli : "le courant est immédiatement passé entre Petrucci et la 14.1"



Danilo Petrucci et son chef d’équipe, Daniele Romagnoli, sont les deux principales nouveautés du team Pramac en 2015. La Desmosedici 14.1 ne sera cependant pas nouvelle pour Romagnoli, qui a passé la saison dernière chez Ducati aux côtés de Cal Crutchlow. Il a ensuite changé de box pour les tests post-Grand Prix de Valence à la suite desquels son enthousiasme ne faisait aucun doute.

Daniele Romagnoli: « Ces trois jours ont été au-delà de nos espérances. Nous avons commencé très tranquillement pour laisser Danilo s’habituer à la moto. Le deuxième jour a été une grande surprise : il a réalisé le meilleur temps sur le mouillé. Je savais qu’il était rapide dans ces conditions humides, tout comme la Ducati, mais ce qui m’a frappé était le lien immédiat que le pilote a pu créer avec la moto. Le troisième jour, nous avons travaillé sur les réglages pour laisser Danilo s’adapter au grip arrière et comprendre comment  gérer la puissance. La Ducati est célèbre pour son moteur puissant donc il n’est pas immédiatement facile de la piloter. Pendant cette troisième journée de tests, nous avons trouvé une bonne configuration en travaillant sur la géométrie, la suspension et l’électronique. Le septième temps nous a récompensés et nous sommes tous rentrés à la maison heureux ».

Sur le premier contact avec Danilo Petrucci: « j’ai trouvé un gars humble, très concentré sur les détails. Il avait beaucoup de questions sur les méthodes de travail chez Ducati et sur ce qui a été fait pendant les dernières années. Il a beaucoup écouté et ceci est un signe de grande maturité. De plus, il sait que la meilleure chose à faire est de participer à l’alchimie de l’équipe par une communication efficace et détaillée. Cela fait que tout le monde travaille mieux ensemble. D’un point de vue technique, Danilo est un très bon pilote au freinage. Et un des points forts de Ducati est justement le freinage. S’il le comprend pleinement, il pourra exploiter le plein potentiel de la moto.
Sur le premier contact avec le team Pramac, il y a une superbe ambiance et de l’enthousiasme. C’est vrai, l’équipe de Danilo est pratiquement nouvelle. Nous devons travailler dur ensemble. Nous connaissons la moto et les méthodes de travail de Ducati et ceci est un grand avantage pour nous « .

Enfin ,au sujet des prochains tests Motogp à Sepang: « Après l’hiver, la première étape sera de se refamiliariser avec la moto. Sepang est très diffèrent de Valence. Une fois que Danilo aura atteint un bon niveau de performance, nous commencerons à travailler pour trouver la configuration la plus adaptée pour améliorer ses compétences. Sepang est aussi important parce que Ducati fournira l’évolution électronique pour les 14.1. Pendant la saison, de nouvelles mises à jour seront introduites pour améliorer la performance de la moto. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store