2015 : Jorge Lorenzo prudent, Valentino Rossi pense au dixième titre



C’est hier, à Madrid, que Yamaha a ouvert le bal des présentations des livrées 2015 des MotoGP.

Iwata a donc levé le voile sur la M1 qui, cette année encore, tentera de damer le pion à la Honda de Pedrosa mais surtout à celle de Marc Marquez qui, en 2014, remportait son second titre d’affilée en deux ans de présence en catégorie reine.

Un tour de force qu’il devait à un début de saison parfait où il s’imposait 10 fois en…10 Grands Prix !

Pourtant la suite s’annonçait plus clémente pour les pilotes Yamaha qui, peu à peu, se relevaient et remportaient chacun deux courses.

Un bilan assez maigre mais qui, aujourd’hui, à l’aube de la nouvelle saison, sonne comme un espoir à leurs oreilles.

De son côté, Valentino Rossi, qui soufflera bientôt ses 36 bougies, s’est montré réservé sur ses ambitions mais n’a pas caché sa volonté d’aller planter une dixième rose dans le jardin de ses exploits sur deux roues.   

« La saison 2014 a été très importante parce qu’il fallait que je comprenne mon niveau de compétitivité après avoir passé autant d’années dans le Championnat du Monde MotoGP. Nous avons fait de bonnes courses et j’ai fini juste derrière Márquez dans le classement général, j’ai donc toutes les raisons d’être satisfait de mes performances de l’an dernier. C’est cependant le passé et maintenant j’en veux davantage. Je suis concentré pour faire un bon début de saison et tout de suite être compétitif. Mon team a travaillé très dur l’an dernier et il y avait une excellente ambiance dans notre garage. Silvano (Galbusera) en est maintenant à sa deuxième année à mes côtés et il a donc toutes les informations dont il a besoin pour me rendre plus rapide sur la piste. Je me sens aussi très bien et toutes les conditions sont réunies pour que nous fassions une excellente saison. Je pense que nous verrons les quatre mêmes pilotes dans la lutte pour le championnat. Ce devrait être une belle bataille.

Je vais simplement me concentrer pour donner le meilleur de moi-même, remporter autant de courses que possible. Et… oui, je pense aussi à mon dixième titre. Ma première pensée, cependant, va à ma M1. Je veux la piloter dès que possible ! »

De ‘autre côté du garage, Jorge Lorenzo, pour qui la saison 2014 aura parfois été cauchemardesque, s’est montré plus prudent encore que son collègue, préférant laisser lui laisser l’étiquette de l’outsider de luxe.

« Comme je le dis toujours, on ne peut pas prédire l’avenir. L’avenir est incertain pour tout le monde et surtout dans le sport, dans le motocyclisme, où tout peut arriver. Evidemment, on a plus de chances d’obtenir de bons résultats si on se prépare bien mais au final il y a beaucoup de facteurs qui entrent en jeu et qui déterminent si on peut se battre pour le titre ou non. L’an dernier, la moto progressait continuellement et j’ai pu monter sur le podium plusieurs fois sur la seconde moitié de la saison. Si nous continuons à progresser et que les autres constructeurs n’avancent pas davantage, je pense que nous pourrons réaliser un bon début de saison. On ne sait jamais si gagner suffira mais être constamment sur le podium nous permettrait de finir le Championnat du Monde assez bien placés. Je n’étais certainement pas favori l’an dernier parce que je n’avais pas été au niveau sur les premières courses et qu’il y avait eu trop d’erreurs. Je préfère ne pas prendre le rôle du favori parce que cette fois-ci je ne le suis pas. Je pense que le résultat final a reflété la façon dont la saison s’était déroulée. Je pense que Márquez devrait être le favori, et puis ensuite ce devrait être Valentino. Jusqu’à preuve du contraire, Dani (Pedrosa) et moi sommes derrière ».

Comme le disait Dalida… « paroles, paroles, paroles » ! Ambitions cachées, prudence face à la caméra, comm contrôlée…seule la piste nous livrera les clés de lecture de la saison 2015 et justement, ça tombe bien, la piste reprend ses droits la semaine prochaine. En attendant, vous pouvez toujours écoutez Dalida ou vous remplir les oreilles du son des MotoGP 2014…à vous de voir !

Encore des mots toujours des mots les mêmes mots. Comme j’aimerais que tu me comprennes. Rien que des mots….

 

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : motogp.com

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *