La saison 2020 de… Bradley Smith



GP-Inside revient en décembre sur la saison 2020 des 27 pilotes qui ont participé à au moins un Grand Prix MotoGP cette année. Bradley Smith n’était pas censé la disputer, mais l’affaire de dopage d’Andrea Iannone lui a permis de retrouver la catégorie reine.

Évincé de la catégorie MotoGP fin 2018, après deux années compliquées chez KTM, Bradley Smith rêvait d’avoir l’opportunité d’y revenir à temps plein. À ce titre, il espérait profiter de son rôle de pilote d’essai Aprilia, commencé en 2019, pour se montrer lors de wild-cards et taper dans l’oeil des team-managers. Ses résultats n’ont pas été convaincants (4 courses, 0 point marqué), mais il a quand même réussi à décrocher un poste en 2020.

Le Britannique a été le grand bénéficiaire de la suspension pour dopage d’Andrea Iannone : Aprilia a eu besoin de lui trouver un remplaçant de toute urgence, et Bradley Smith a été appelé pour remplir ce rôle. Il n’est cependant pas parvenu à se distinguer, et a passé la plupart de son temps dans la dernière partie du classement. Il faut lui concéder que le manque de compétitivité de sa moto – principalement la puissance, d’après Aleix Espargaro – ne l’a pas aidé.

Bradley Smith a finalement été écarté en toute fin de saison au profit de l’autre pilote d’essai, Lorenzo Savadori, qui a terminé les 3 derniers Grands Prix à sa place. Un mouvement surprenant, que l’on pensait définitif. Mais son nom est finalement revenu dans le paquet quand Aprilia a dû reconsidérer ses plans pour 2021, après avoir échoué à recruter les pilotes souhaités – Andrea Dovizioso, Cal Crutchlow, Joe Roberts et Marco Bezzecchi ont notamment été approchés.

Le constructeur italien a reconduit son pilote britannique pour l’an prochain, sans que son rôle définitif ne soit attribué. Ce sera soit titulaire en MotoGP, soit essayeur si Lorenzo Savadori lui est préféré. Réponse en mars après les derniers tests hivernaux.

Bradley Smith en 2020, c’est :
Courses : 11
Victoires : 0
Podiums : 0 (meilleur résultat : 12e à Jerez 2)
Meilleurs tours : 0
Poles : 0
Premières lignes : 0 (meilleure qualification : 18e à Jerez 1)
BMW M Award : Non-classé (0 pt)
Championnat : 21e (12 pts)

Faits notables :
– Participation à la saison en remplacement d’Andrea Iannone, suspendu pour dopage.
– Quelques points marqués, mais difficultés à s’approcher du top-10 avec l’Aprilia.
– Mise à l’écart à trois courses du terme au profit de Lorenzo Savadori, autre pilote d’essai de la marque.
– Contrat reconduit dans le test team en 2021. Possible participation à la saison. Aprilia choisira entre lui ou Lorenzo Savadori après les essais hivernaux.

Au pied du mur, Aprilia à l’œuvre sur la RS-GP

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store