Ana Carrasco en MotoGP ? « Je crois que c’est possible »



La pilote féminine, sacrée championne du monde Supersport 300 l’an dernier, espère un jour rouler aux côtés de Jorge Lorenzo ou Marc Marquez.

L’année 2018 restera à jamais historique dans le monde des sports mécaniques. Pour la première fois de l’histoire, une femme a décroché un titre de championne du monde dans une catégorie remplie d’hommes : Ana Carrasco, titré en Supersport 300 (lire ici).

Alors qu’elle se rendait aux « Laureus World Sports Awards », l’Espagnole a confié toute sa fierté au quotidien As. « Le monde de la moto a toujours été masculin, donc mon triomphe peut marquer un avant et un après. Aujourd’hui, ce sera plus facile que d’autres femmes viennent », a-t-elle assuré. Une barrière a été brisée. « C’est important d’avoir montré qu’une femme peut gagner. Toute ma carrière a été difficile. J’ai rencontré des problèmes, je ne sais pas si c’est parce que je suis une femme. Mais j’ai également eu de belles personnes à mes côtés, et c’est le plus important. »

En 2019, Carrasco poursuit en Supersport 300, change d’équipe – Provec Racing – mais reste sur Kawasaki. Et ensuite ? Âgée de 22 ans, la pilote Kawasaki a encore le temps de grimper dans la hiérarchie. Jusqu’à la catégorie MotoGP ? « Je crois que c’est possible, je suis jeune et j’ai encore de nombreuses années pour progresser. Pour le moment, mon objectif est de répéter mon titre, et on verra ce qui vient après. Mais oui, je me vois bien dans le futur aux côtés de pilotes comme Lorenzo ou Marquez. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *