Bagnaia : « Tous les rookies sont très forts »



Il est celui dont Ducati attend beaucoup en cette saison 2019. Le rookie Francesco Bagnaia, dit ‘Pecco’, ne sort pas de nulle part : un titre de champion du monde Moto2 (2018) et une formation dans la VR46 Riders Academy. Pour sa première année en MotoGP, il vise le titre de Rookie of the Year. Et il n’est pas le seul.

Et s’il est un autre petit nouveau qui, au Qatar, a démontré qu’il avait aussi du potentiel, c’est Fabio Quartararo. Flamboyant lors des essais (5e), il a calé au départ de la course puis est parti des stands, pour finir 16e. Joan Mir, pilote Suzuki et coéquipier d’Alex Rins, a quant à lui terminé 8e. De quoi augurer de belles bagarres de rookies.

Un paramètre que Bagnaia a déjà intégré avant le Grand Prix d’Argentine : « Les autres débutants ont bien travaillé et ils sont vraiment forts. Je pense que nous sommes tous très bons cette année. Nous occupons déjà les avant-postes et nous sommes compétitifs. Il reste cependant beaucoup à faire, des choses à améliorer. Nous avons maintenant l’expérience d’une première course et nous avons réalisé beaucoup de progrès, maintenant il faut être confiant pour la suite des courses et ça suivra son cours. »

Il conclut à propos de sa toute nouvelle expérience : être sur la même grille que Valentino Rossi« C’était vraiment sympa et amusant. Sûr que ma moto doit être plus rapideque la sienne dans la ligne droite de Losail. Nous  sommes restés côte à côte pendant un petit moment, mais au freinage il m’a doublé. C’était vraiment un moment particulier. » Et cela se reproduira sans doute dans les prochains mois…

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store