Cas Ducati : Dovi garde sa victoire !



Le verdict de la Cour d’appel du MotoGP concernant la plainte déposée contre les Desmosedici GP19 a été rendu, et il est favorable à Ducati.

Après le Grand Prix du Qatar, les équipes Repsol Honda, Suzuki Ecstar, Red Bull KTM et Aprilia Gresini avaient adressé une plainte auprès du Collège des commissaires FIM MotoGP, à l’encontre des trois GP19 du plateau : celle de Danilo Petrucci, d’Andrea Dovizioso et de Jack Miller.

Ces quatre équipes jugeaient que la pièce apposée sur le bras oscillant de la GP19 était non conforme au règlement actuel, car relevant de l’aérodynamique. Les Commissaires FIM MotoGP rejetaient toutefois leurs réclamations, mais les équipes ont déposé un recours et l’affaire a été portée devant la Cour d’appel du MotoGP.

La Cour d’Appel du MotoGP a jugé que :
– Les résultats du Grand Prix du Qatar sont définitifs.
– Le dispositif aérodynamique n’est pas illégal et on ne peut pas en interdire son usage sur les prochaines courses.

C’est donc tout bon pour Ducati ! En vertu de l’article 3.9 du règlement, un recours contre cette décision peut être déposé devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) à Lausanne (Suisse) dans un délai de 5 jours.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store