Ces Argentins qui ont gagné en GP



Jorge Kissling, Benedicto Caldarella, Sebastián Porto : trois pilotes argentins ont remporté des Grands Prix dans l’histoire du championnat du monde.

Ce week-end a lieu le Grand Prix moto d’Argentine, sur le circuit de Termas de Río Hondo. Le pays de Diego Maradona, passionné de compétition moto, aura un représentant en piste : Gabriel Rodrigo, qui roule en Moto3. Le pilote Gresini tentera de devenir le 4e Argentin de l’histoire à remporter un GP. Il y en a en effet eu 3 avant lui.

Pour le premier, il faut remonter au début des années 60  en la personne de Jorge Kissling. Aligné en 500cc, Kissling avait l’avantage du terrain (l’Autódromo Juan y Oscar Gálvez de Buenos Aires) et remporta le Grand Prix d’Argentine 1961 au guidon d’une Matchless.

Même machine, même catégorie, même circuit et mêmes circonstances, mais un an plus tard : en 1962, Benedicto Caldarella apporte à l’Argentine le deuxième succès de son histoire. Puis, il faudra attendre longtemps avant d’entendre à nouveau l’hymne national argentin. Très exactement 40 ans.

Quatre décennies plus tard, Sebastián Porto refait sortir l’Argentine de l’ombre en gagnant le Grand Prix du Brésil, en 250cc. C’est dans la même catégorie qu’il remportera ses 6 autres succès : en 2004 (Mugello, Assen, Brno, Losail, Phillip Island) puis 2005 (Assen).

Sebastán Porto a par ailleurs été vice-champion en 2004, battu par un certain Dani Pedrosa. Jusqu’à présent, jamais un Argentin n’a été sacré champion du monde. Gabriel Rodrigo espère être le premier.

Rodrigo a bien le titre en tête

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store