Comment Lorenzo va préparer son retour en GP



Jorge Lorenzo participera au Grand Prix de Catalogne, le 7 juin prochain. D’ici là, quelques journées de roulage l’attendent pour se préparer au mieux.

Le Grand Prix de la Communauté valencienne 2019 n’était pas le dernier de la carrière de Jorge Lorenzo. Le Majorquin en fera au moins un de plus, puisqu’il a décidé de disputer le Grand Prix de Catalogne 2020 en tant que wild-card. Cela se passera le week-end du 7 juin et ce sera son 298e départ, le 204e en MotoGP.

Jorge Lorenzo ne sera pas uniquement là pour faire son travail de pilote d’essai sur la Yamaha YZR M1. Son objectif sera également d’obtenir un bon résultat. En effet, avant d’officiellement s’engager sur l’épreuve catalane, il avait indiqué qu’il n’irait que s’il se sentait « réellement compétitif. Si je ne me vois pas avec la possibilité de finir dans le top-5, ce serait un peu inutile ».

Pour le moment, sa prise de contact avec la Yamaha n’a duré que 91 tours, effectués en deux temps à Sepang (une journée au shakedown, une journée au test) et uniquement au guidon du modèle 2019 de la Yamaha. S’il souhaite être au rendez-vous à Montmelo, il va lui falloir plus de roulage.

La première étape de Jorge Lorenzo, ce sera Motegi. Le Majorquin va en effet effectuer « quelques jours » de testing au mois d’avril sur le tracé du Grand Prix du Japon, ainsi qu’il l’a confirmé lors d’un récent déplacement à Barcelone. Il y découvrira la Yamaha YZR M1 version 2020.

Il lui faudra ensuite patienter début mai pour reprendre la piste. Le quintuple champion du monde participera au test de Jerez le lundi 4 mai, au lendemain du Grand Prix moto d’Espagne et en compagnie des autres pilotes MotoGP.

Voilà ce que l’on sait, pour l’heure, des roulages qui sont prévus à son agenda. En parallèle, il va évidemment se préparer physiquement (musculation, running…), ainsi qu’il le montre régulièrement à ses fans via ses réseaux sociaux.

Comme pour ses camarades du championnat du monde de vitesse moto, sa situation reste conditionnée par l’évolution de l’épidémie de coronavirus, et les mesures restrictives mises en place pour y faire face. Concernant les deux pays où Jorge Lorenzo doit prochainement rouler, le Japon en est à 381 cas détectés, contre 360 pour l’Espagne.

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Petronas Yamaha : Rossi + Lorenzo ? « Délicat mais intéressant »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *