Dakar 2021 : Fermeture des frontières et vols affrétés supplémentaires



Des vols supplémentaires vont être mis en place pour permettre aux pilotes du Rallye Dakar de rallier l’Arabie Saoudite, alors que le pays a suspendu ses vols internationaux.

La crise sanitaire impacte les compétitions sportives depuis mars 2020, et continuera à le faire en 2021. Les premiers concernés seront les concurrents du Rallye Dakar, l’une des premières épreuves internationales majeures de l’année, qui se déroulera du 2 au 15 janvier.

L’Arabie Saoudite, où doit avoir lieu la course, a suspendu, dimanche 20 décembre, tous ses vols internationaux – sauf cas exceptionnels – pour une période d’une semaine. Une décision prise à cause de l’évolution de l’épidémie de Covid-19, et l’apparition d’une nouvelle variante du coronavirus au Royaume-Uni. Cela concerne aussi les accès terrestres et maritimes.

Cette période peut être prolongée d’une semaine supplémentaire, ce qui amènerait jusqu’au 3 janvier. Cela ne devrait pas toucher les pilotes qui voyageront vers l’Arabie Saoudite via les charters mis en place par les organisateurs, ASO (Amaury Sport Organisation). Problème : certains des pilotes du Dakar devaient s’y rendre avec des vols réguliers, qui ont été annulés.

Face à ce nouvel obstacle, les organisateurs ont rapidement réagi et rassuré les concurrents. Le message qui leur a été envoyé a été dévoilé par L’Équipe, journal qui appartient au groupe Amaury, tout comme l’organisateur du Dakar, Amaury Sport Organisation : « Compte tenu du protocole sanitaire mis en place pour encadrer la venue du Rallye, le Ministère des Sports d’Arabie Saoudite, avec lequel l’organisation du Dakar travaille en étroite collaboration, souhaite mettre tout en oeuvre pour accueillir tous les participants dans les meilleures conditions. Des vols affrétés supplémentaires vont donc être mis en place pour tous ceux qui ont réservé des billets pour Jeddah sur des compagnies aériennes régulières. »

L’édition 2021 du Rallye Dakar est donc pour l’instant maintenue, en dépit des restrictions et difficultés qui s’amoncellent.

Dakar 2021 – Parcours (Moto) :
2 janvier – Prologue : Jeddah > Jeddah | 11 km (dont 11 km de spéciale)
3 janvier – Étape 1 : Jeddah > Bisha | 622 km (dont 277 km de spéciale)
4 janvier – Étape 2 : Bisha > Wadi Al Dawasir | 685 km (dont 457 km de spéciale)
5 janvier – Étape 3 : Wadi Al Dawasir > Wadi Al Dawasir | 630 km (dont 403 km de spéciale)
6 janvier – Étape 4 : Wadi Al Dawasir > Riyadh | 813 km (dont 337 km de spéciale)
7 janvier – Étape 5 : Riyadh > Buraydah | 625 km (dont 419 km de spéciale)
8 janvier – Étape 6 : Buraydah > Ha’il | 655 km (dont 485 km de spéciale)
9 janvier – Repos : Ha’il REPOS
10 janvier – Étape 7 : Ha’il > Sakaka | 737 km (dont 471 km de spéciale)
11 janvier – Étape 8 : Sakaka > Neom | 709 km (dont 375 km de spéciale)
12 janvier – Étape 9 : Neom > Neom | 579 km (dont 465 km de spéciale)
13 janvier – Étape 10 : Neom > Alula | 583 km (dont 342 km de spéciale)
14 janvier – Étape 11 : Alula > Yanbu | 557 km (dont 511 km de spéciale)
15 janvier – Étape 12 : Yanbu > Jeddah | 452 km (dont 225 km de spéciale)

Crédit photo : A.S.O./Nicolas Prado

Les 21 Français du Dakar 2021 (moto)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store