Doha, Moto2 : Insubmersible Sam Lowes



Sam Lowes quitte le Qatar en patron de la catégorie Moto2. Déjà vainqueur le week-end dernier, le Britannique a signé le doublé en remportant le Grand Prix de Doha, dimanche. Remy Gardner lui a mis la pression du début à la fin, sans parvenir à porter une attaque. Son coéquipier Raul Fernandez décroche un premier podium dès sa deuxième course.

Aucun grain de sable n’est venu enrayer la machine Sam Lowes à Losail. Une semaine après son doublé pole-victoire au Grand Prix du Qatar, le champion du monde Supersport 2013 a répété la même performance ce dimanche, dans la nuit du Moyen-Orient. Seul le scénario a été légèrement différent ; et encore.

Cette fois, Sam Lowes s’est emparé des commandes à l’entame du 4e des 20 tours, dépassant un Marco Bezzecchi auteur du holeshot. L’Italien était rapide, mais pas assez pour suivre le leader, et il a fallu compter sur le team Red Bull KTM Ajo pour maintenir le suspense. Également passés devant Marco Bezzecchi, Remy Gardner et Raul Fernandez se sont calés dans la roue du leader, sans jamais lâcher.

Sans jamais lâcher, certes, mais sans jamais passer non plus. Insubmersible, Sam Lowes a enchaîné les tours sans commettre la moindre erreur, ni laisser la moindre opportunité de dépassement à ses adversaires. Remy Gardner était dans sa roue dans les derniers kilomètres, mais tenter une attaque sur le pilote Elf Marc VDS n’était pas possible. Une ultime glisse à la sortie du dernier virage a condamné ses chances de victoire : comme dimanche dernier, l’Australien échoue derrière le Britannique, vainqueur pour 190 millièmes.

Longtemps au contact des deux hommes, Raul Fernandez a lâcher prise en fin de course, assurant le trophée d’une très belle 3e place, sa première en catégorie Moto2 dès son deuxième Grand Prix. Marco Bezzecchi termine une fois de plus au pied du podium, vaincu et qui arrivera revanchard au retour du championnat en Europe.

Derrière, loin derrière, le groupe à la lutte pour la dernière place du top-5 est arrivé plus de 16 secondes après le vainqueur. Et le 5e rang revient à un excellent Ai Ogura, lui aussi rookie et déjà brillant sur la Triumph Moto2. Et que dire du troisième débutant du jour, Celestino Vietti, arrivé 7e derrière l’expérimenté Augusto Fernandez.

Plusieurs chutes ont marqué la course, dont celles des Américains Joe Roberts et Cameron Beaubier. Le Suisse Thomas Lüthi est aussi parti à la faute, quelques minutes avant que Marcel Schrötter et Jake Dixon ne s’accrochent. Tombé, Aron Canet repart également bredouille du Qatar alors qu’il se battait dans le top-10. Par conséquent, le premier châssis non-Kalex du classement ne pointe son nez qu’au 13e rang (Jorge Navarro avec le Boscoscuro).

GP de Doha – Course Moto2 :

Championnat après le GP du Qatar : 1. Lowes 50 pts, 2. Gardner 40 (-10), 3. Fernandez 27 (-23), 4. Bezzecchi 26 (-24), 5. Di Giannantonio 22 (-28)…

Doha, Moto3 : PHÉNOMÉNAL PEDRO ACOSTA !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *