Doohan : « Dani va nous manquer »



Après avoir reporté les déclarations de Mick Doohan concernant Valentino Rossi (lire ici) et l’affrontement Lorenzo-Marquez (voir là), voici notre 3e et dernière publication au sujet du très long entretien donné par le quintuple champion du monde à MotoGP.com. Au programme : Andrea Dovizioso, Yamaha ou encore Dani Pedrosa.

Andrea Dovizioso : « Il est fort, mais on ne sait pas si la Ducati est aussi bonne face à la concurrence d’un week-end à l’autre. Andrea a officié chez Honda et Ducati et pendant longtemps il a eu du mal à accomplir de grandes choses. Depuis l’an dernier, il a réalisé quelques courses excellentes, mais pas suffisamment pour ravir le titre ou être régulièrement au-dessus de ses adversaires. C’est un bon gars, mais je ne sais pas s’il est assez fort pour rivaliser. »

« Marc peut courir sur n’importe quelle moto. Quand tout va bien pour certains d’entre eux, tout est plus serré. Dès lors que les écarts se creusent légèrement entre les machines, Marc fait la différence. Je crois que ce qui permet à des individus comme lui de sortir du lot. Ce fut également le cas pour d’autres, Dani Pedrosa. Lorsque tout va pour le mieux, il devient intouchable. Il en était de même pour Luca Cadalora, mais la course suivante… Andrea a progressé, mais il est encore hésitant sur ce point. Une fois de plus, je pense qu’il est devenu plus fort ces dernières années, mais aujourd’hui, on ne sait pas ce qu’il est en… est-ce la Ducati ? Selon moi, en le plaçant en concurrence face à Marquez, il n’est pas encore au niveau. »

Les difficultés de Yamaha : « Les Yamaha ont toujours été très fortes. Mais depuis la domination de Maverick en début de saison dernière, elles ont connu des hauts et des bas. Est-ce la M1 ? Comment en sont-ils arrivés là ? Je ne saurai pas dire exactement. Malgré tout on note une légère amélioration sur les dernières courses.

Dans l’histoire de la discipline, Yamaha a toujours figuré parmi les meilleurs constructeurs. Pendant longtemps, c’était d’ailleurs Honda face à Yamaha. Quand je suis arrivé chez Honda, la moto fonctionnait bien, mais d’une année sur l’autre, ils recommençaient à chaque fois d’une page blanche et je reconnais avoir un peu changé leur état d’esprit afin de maintenir un cap en termes de développement, plutôt que d’apporter des changements drastiques ; chose que Yamaha fait encore beaucoup je pense. Au lieu de conserver les bonnes pièces et de mettre l’accent sur les mauvaises, je crois qu’ils repartent de zéro. »

Jack Miller : « Jack est rapide. Il doit juste se concentrer mentalement sur ce qui est son objectif. S’il parvient à être tout aussi fort sur ce point, qu’il l’est physiquement, alors la régularité sera là. Il peut rouler aux avant-postes sans commettre d’erreurs. C’est le genre de choses qui ne relève pas de chance, mais de la préparation. Je pense qu’il peut mieux faire car il a la vitesse et la capacité à canaliser l’aspect mental. Vous commencez par décrocher des podiums, ensuite vous vous battez en tête de course puis pour des victoires, et le championnat devient une possibilité. »

« Je suis Australien tout comme lui et je me réjouirais de voir un de mes compatriotes et tout particulièrement lui sur le devant de la scène. Ça serait bien pour l’Australie, tout autant que pour notre sport, car nous nous devons d’avoir d’autres nationalités et pas seulement des Italiens ou des Espagnols. »

Dani Pedrosa : « Dani va énormément nous manquer car il faisait partie intégrante de ce sport depuis si longtemps. C’est vraiment dommage qu’il n’ait jamais été sacré en catégorie reine, il le méritait amplement. Malheureusement il a souvent été blessé après avoir joué de malchance. Mais je pense qu’il a pris cette décision au bon moment et ce poste de pilote essayeur chez KTM est une belle opportunité pour lui. Je suis persuadé qu’il leur sera d’une grande aide. Le sport garde toujours de sa grandeur, et en même temps ça permet à de nouveaux talents d’éclore. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *