Dovizioso testera l’Aprilia RS-GP en avril



Andrea Dovizioso effectuera un test MotoGP pour Aprilia du 12 au 14 avril sur le circuit de Jerez-Angel Nieto. Ce sera sa première apparition sur une telle moto depuis la fin de la saison 2020.

Andrea Dovizioso est à nouveau dans la galaxie du MotoGP. Le triple vice-champion du monde, sans guidon depuis son départ de chez Ducati à la fin de la saison 2020, a décidé de saisir l’opportunité offerte par Aprilia : un test de trois jours au guidon de l’Aprilia RS-GP. Celui-ci aura lieu les 12, 13 et 14 avril à Jerez de la Frontera, sur le circuit qui accueillera ensuite le Grand Prix d’Espagne, le week-end du 2 mai.

« J’étais ravi de l’intérêt d’Aprilia, et quand nous avons parlé de la possibilité de faire ce test, j’ai accepté avec plaisir l’invitation à pouvoir rouler en MotoGP et rester en forme, tout en donnant mes retours aux ingénieurs. Je voudrais remercier Aprilia Racing pour cette opportunité », s’est pour l’instant contenté de déclarer Andrea Dovizioso, discret sur ses intentions.

Le patron d’Aprilia Racing, Massimo Rivola, parle de ce roulage comme « simplement d’une occasion de se connaître un peu mieux, y compris en piste. Il ne s’agit pas d’un ‘essai’ mais d’une opportunité de faire quelque tours ensemble, sans le moindre engagement quant au futur. Nous connaissons bien les qualités d’Andrea et sa contribution sera importante, même pour un seul test ».

Le pilote vend donc ce test de Jerez comme une manière de rester actif en MotoGP, tandis que la marque en fait une occasion de le voir en action sur l’Aprilia RS-GP tout en participant au développement de la moto. Impossible, cependant, de ne pas penser aux petites histoires qui sont derrière cet accord.

Fin 2020, Andrea Dovizioso a refusé le poste de pilote de course proposé par Aprilia pour la saison 2021. Mais depuis, les choses ont changé. D’un côté, la piste Honda s’est refermée pour lui : Marc Marquez est sur le chemin du retour et Stefan Bradl sera appelé en cas de remplacement. De l’autre, Aprilia semble avoir fait des progrès, comme l’a montré Aleix Espargaro lors du test de pré-saison de Losail (6e place avec des chronos compétitifs tout au long des essais).

Il est donc aisé de comprendre que chaque partie trouve son bonheur dans ce test de Jerez. Andrea Dovizioso va pouvoir garder contact avec la catégorie MotoGP et jauger le niveau de l’Aprilia, avant un possible retour en 2022 sur lequel il dit travailler – et pourquoi pas avec la marque italienne, si elle est compétitive. Quant à Aprilia, un top-pilote va piloter son prototype RS-GP et livrer de précieux commentaires à son sujet. Et si l’expérience est concluante, elle pourrait ne pas être la dernière.

Andrea Dovizioso retrouve la marque avec laquelle il a disputé le premier Grand Prix de sa carrière : c’était au Mugello (Italie) le 3 juin 2001, sur la petite Aprilia RS125 de l’équipe RCGM Rubicone Corse. L’Aprilia RS-GP sera le quatrième prototype MotoGP conduit par l’Itaien, qui a débuté sur la Honda RC212V (2008-2011) puis fini avec la Ducati Desmosedici (2013-2020), après un passage éclair au guidon de la Yamaha YZR-M1 (2012).

Dossier Ducati : La vérité d’Andrea Dovizioso

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store